Logos SINP

FR9101384 - Gorges de la Vis et de la Virenque

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101384

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 15/02/2015

Appelation du site : Gorges de la Vis et de la Virenque

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/12/1998
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 07/04/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 07/04/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 07 avril 2016 portant décision du site Natura 2000 Gorges de la Vis et de la Virenque (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,49944 (E 3°29'57'')
  • Latitude : 43,89361 (N 43°53'36'')
Superficie : 5 501 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 150 m.
  • Max : 750 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Gard (56%)
COMMUNES : Alzon, Blandas, Campestre-et-Luc, Montdardier, Rogues, Saint-Julien-de-la-Nef, Saint-Laurent-le-Minier, Vissec.

DEPARTEMENT : Hérault (44%)
COMMUNES : Cazilhac, Cros, Gorniès, Saint-Maurice-Navacelles, Sorbs.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 42%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 20%
Forêts sempervirentes non résineuses 20%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 15%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Pelouses sèches, Steppes 1%
Forêts de résineux 1%

Autres caractéristiques du site

Le site est constitué par le canyon formé par les rivières Vis et Virenque qui entaille les causses de Blandas et de Campestre. Il inclut le célèbre cirque de Navacelles. Il constitue ainsi un ensemble d'habitats naturels complexes d'une grande richesse, encore peu connu et donc moins vulnérable que certains autres sites plus prestigieux. La présence d'une usine hydroélectrique ancienne constitue le principal point noir dans cet ensemble.

Qualité et importance

Grand site régional qui entaille et sépare l'ensemble des grands causses méridionaux.
Deux intérêts majeurs :
-les habitats aquatiques et les ripisylves, avec six espèces de l'annexe II qui témoignent de la bonne qualité des eaux. C'est d'ailleurs un des rares sites régionaux où se trouvent des populations pures de la truite méditerranéenne (Salmo trutta fario),
-les habitats de rochers avec des chauves-souris, et des suintements relevant du Cratoneurion, les pentes avec de grands éboulis et des pentes boisées de hêtraie calcicole.

Vulnérabilité

Milieux rocheux de gorges et d'éboulis avec des formations de taillis sans risques apparents pour le devenir des habitats naturels. Il existe des risques ponctuels sur la qualité de l'eau en aval de quelques villages de la vallée. Vulnérabilité des gîtes à chiroptères liée aux dérangements ce qui necessite des actions à mener (protection physiques des sites et sensibilisation du public). La gestion de la centrale hydroélectrique est également susceptible de présenter un risque pour les habitats liés à l'eau.