Logos SINP

FR9101387 - Les Contreforts du Larzac

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101387

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 15/02/2016

Appelation du site : Les Contreforts du Larzac

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2006
  • pSIC : dernière évolution : 30/07/2008
  • SIC : Première publication au JO UE : 28/03/2008
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2009
  • ZSC : premier arrêté : 07/04/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 07/04/2016
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,40833 (E 3°24'29'')
  • Latitude : 43,76583 (N 43°45'56'')
Superficie : 5 299 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 450 m.
  • Max : 820 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Hérault (100%)
COMMUNES : Arboras, Fozières, Lauroux, Pégairolles-de-l'Escalette, Plans, Poujols, Saint-Étienne-de-Gourgas, Saint-Jean-de-la-Blaquière, Saint-Pierre-de-la-Fage, Saint-Privat, Saint-Saturnin-de-Lucian, Soubès, Soumont.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 32%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 25%
Forêts caducifoliées 18%
Prairies ameliorées 5%
Forêts de résineux 5%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Les contreforts du plateau du Larzac constituent les premiers reliefs du Larzac qui surplombent le bassin de Lodève en formant un arc de cercle au nord de la ville de Lodève. C'est une zone de transition entre la vallée et le plateau du Larzac.

Qualité et importance

La richesse de ce site est liée à la conjonction des 2 influences caussenarde et méditerranéenne. De profondes entailles dans le rebord du causse créent des situations écologiques qui permettent à la hêtraie de s'installer en versant méditerranéen. L'eau qui s'infiltre dans les calcaires et les dolomies du causse est bloquée par les marnes imperméables, au sommet desquelles sourdent de nombreuses sources karstiques  qui entretiennent une végétation luxuriante, des formations du Mesobromion riche en orchidées, ainsi que des prairies de fauche. Les forêts mâtures de feuillus, et notamment les vieux arbres creux et les bois pourrissants, accueillent le Lucane Cerf-volant. Outre ces éléments, les contreforts du Larzac constituent une zone de refuge et d'accueil pour des espèces végétales rares ou en limite de leur aire de répartition.

Vulnérabilité

Les sources pétrifiantes du Cratoneurion sont très sensibles aux éventuels prélèvements et captages d'eau qui pourraient être installés sur ou en amont des résurgences karstiques. Dans le site des contreforts du Larzac, cette menace n'est cependant pas sigificative actuellement.
La conservation des populations relictes d'écrevisse à pieds blancs est par contre plus aléatoire car des repeuplements incontrôlés en écrevisses exogènes ont été réalisés dans plusieurs cours d'eau.