Logos SINP

FR9101419 - Crêtes du Mont Marcou et des Monts de Mare

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101419

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 17/05/2018

Appelation du site : Crêtes du Mont Marcou et des Monts de Mare

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 28/02/2006
  • pSIC : dernière évolution : 28/02/2006
  • SIC : Première publication au JO UE : 13/11/2007
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 13/11/2007
  • ZSC : premier arrêté : 29/08/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 29/08/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,99472 (E 2°59'40'')
  • Latitude : 43,69389 (N 43°41'38'')
Superficie : 1 481 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 580 m.
  • Max : 1 093 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 1%

Continentale : 98%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Hérault (100%)
COMMUNES : Avène, Castanet-le-Haut, Graissessac, Saint-Geniès-de-Varensal, Saint-Gervais-sur-Mare.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 40%
Forêts caducifoliées 20%
Pelouses sèches, Steppes 20%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 9%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 5%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 2%
Prairies ameliorées 2%
Autres terres arables 1%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

 Le site proposé s'étend de part et d'autre d'une ligne de crête orientée d'est en ouest à une altitude moyenne de 900 m. Elle est constituée d'une succession de monts (mont des Trois Terres, mont Cabanes, mont Marcou) et de cols (col du Layrac, col de Marcou...). A l'ouest, cette ligne de crête se prolonge par les falaises calcaires escarpées du Roc d'Orque, elles-mêmes surmontées par le plateau de Saint-Amans de Mouni.

Qualité et importance

Les grandes falaises calcaires des crêtes du Mont Marcou et des Monts de Mare, abritent quatre espèces de chauves-souris d'intérêt communautaire (Rhinolophus ferrumequinum, R. hipposideros, Miniopterus schreibersi, Myotis blythi), et plus particulièrement le Minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersi). 
La montagne de Marcou est une zone d'une exceptionnelle richesse présentant de multiples intérêts, notamment sur le plan géologique (phénomènes d'érosion karstique, houiller, aven du Mont-Marcou, grottes, réseaux souterrains). La situation géographique de cette zone soumise aux influences méditerranéennes, atlantiques et montagnardes en fait également une zone très intéressante sur le plan de la flore.

Vulnérabilité

Hormis la fréquentation par les spéléologues, les cavités propices à l'installation des chiroptères ne semblent pas menacées dans ce site relativement éloigné des pressions urbaines ou touristiques.
Plusieurs projets de centrales éoliennes sont à l'étude à proximité du site et une attention particulière devra donc être portée aux incidences potentielles de  ces équipements vis à vis des déplacements des chauves souris.