Logos SINP

FR9101424 - Le Caroux et l'Espinouse

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101424

Compilation : 31/03/1996

Mise à jour : 03/07/2014

Appelation du site : Le Caroux et l'Espinouse

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2002
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 25/02/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 25/02/2015
Texte de référence
Arrêté de création du 25 février 2015 portant décision du site Natura 2000 Le Caroux et l'Espinouse (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,92972 (E 2°55'46'')
  • Latitude : 43,60972 (N 43°36'34'')
Superficie : 2 316 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 700 m.
  • Max : 1 120 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 17%

Continentale : 82%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Hérault (100%)
COMMUNES : Cambon-et-Salvergues, Castanet-le-Haut, Mons, Rosis.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 25%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 20%
Forêts de résineux 15%
Forêts sempervirentes non résineuses 10%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 8%
Forêts mixtes 7%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 4%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 3%
Pelouses sèches, Steppes 2%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Ce massif siliceux qui marque l'extrémité orientale de la Montagne Noire est remarquable par sa position intermédiaire entre les domaines atlantique, continental et méditerranéen, et sa grande richesse en habitats naturels variés.

Qualité et importance

Site remarquable par sa position intermédiaire entre les domaines atlantique, continental et méditerranéen,il accueille les tourbières les plus méridionales du Massif central. On y trouve des pelouses ou landes écorchées à Armeria malinvaudii, espèce endémique du sud du Massif central. Une hêtraie relique, apparemment inexploitée ainsi qu’une chênaie verte âgée avec des ifs arborescents figurent parmi les intérêts majeurs du site. Les ripisylves des 3 cours d'eau qui traversent le site  présentent également un bon état de conservation et une originalité floristique intéressante.
La diversité du relief et des milieux présents a permis d'établir sur ce massif une population florissante de mouflons de Corse, dont le noyau est protégé au sein d'une réserve nationale de chasse et de faune sauvage.

Vulnérabilité

La vulnérabilité vient de la dynamique végétale qui se traduit par une fermeture des milieux ouverts y compris les milieux tourbeux affectés par la progression rapide des saules. Des efforts importants, soutenus par un programme LIFE, ont permis de soutenir l'installation d'un éleveur pour assurer un bon équilibre entre les milieux forestiers et les espaces ouverts.