Logos SINP

FR9101430 - Plateau de Roquehaute

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101430

Compilation : 31/03/1996

Mise à jour : 21/07/2014

Appelation du site : Plateau de Roquehaute

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2002
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 25/02/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 25/02/2015
Texte de référence

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,36889 (E 3°22'08'')
  • Latitude : 43,30500 (N 43°18'17'')
Superficie : 154,83 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 2 m.
  • Max : 41 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Hérault (100%)
COMMUNES : Portiragnes, Vias.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts sempervirentes non résineuses 35%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 25%
Autres terres arables 20%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 15%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Pelouses sèches, Steppes 2%

Autres caractéristiques du site

La réserve naturelle de Roquehaute est, comme le Mont Saint Loup près d'Agde, une zone volcanique. Les affleurements rocheux sont fréquents et le plateau basaltique a été autrefois exploité en carrières, les dépressions laissées sur le plateau par cette exploitation constituant un ensemble remarquable de mares temporaires

Qualité et importance

Site exceptionnel comprenant plus de 200 mares temporaires méditerranéennes d'une très grande richesse floristique et offrant de nombreux faciès et de nombreux éléments d'associations de l'Isoetion.
25 espèces protégées sur les plans national et régional sont présentes sur le site.
On note la présence attestée récemment de Pilularia minuta, espèce excessivement rare en France continentale (2 localités actuellement connues).

Vulnérabilité

Certaines mares sont progressivement envahies par une végétation ligneuse (espèces du maquis avoisinant ou ormes et frênes) ou par des espèces hélophytes coloniaux (scirpes, roseaux, massettes) dans certains cas à la suite de l'abandon du passage du troupeau qui était présent dans le passé.