Logos SINP

FR9101434 - Les Orpellières

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101434

Compilation : 31/03/1996

Mise à jour : 30/06/2006

Appelation du site : Les Orpellières

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2002
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 26/12/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/12/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 26 décembre 2008 portant décision du site Natura 2000 Les Orpellières (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,31611 (E 3°18'57'')
  • Latitude : 43,25806 (N 43°15'29'')
Superficie : 144 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 2 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Hérault (100%)
COMMUNES : Sérignan, Valras-Plage.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 50%
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 35%
Dunes, Plages de sables, Machair 15%

Autres caractéristiques du site

L'originalité du site est liée à sa situation particulière entre l'embouchure de l'Orb et la mer.
Les massifs dunaires peu aménagés et d'un seul tenant sont devenus rares sur les côtes basses du Languedoc. Celui des Orpellières est remarquablement bien conservé et montre tous les faciès caractéristiques des dunes méditerranéennes ainsi que des sansouires et des prés salés. C'est là que se trouvent les plus hautes dunes des côtes languedociennes.






Qualité et importance

Ensemble représentatif des côtes languedociennes avec un long cordon dunaire ininterrompu constitué de dunes blanches et de dunes grises, protégeant des prés salés (jonchaies, pannes dunaires, sansouires et localemenr des formations de steppes salées à Limonium ferulaceum, espèce qui se trouve ici en limite d'aire vers le nord). Plus en arrière des friches post-culturales en voie de recolonisation naturelle sont pâturées.

Vulnérabilité

Sensibilité du milieu dunaire au piétinement induit par la fréquentation touristique. Action forte des tempêtes entrainant une érosion de la côte et du milieu dunaire.