Logos SINP

FR9101451 - Gorges de la Clamoux

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101451

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 22/12/2014

Appelation du site : Gorges de la Clamoux

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/07/2003
  • pSIC : dernière évolution : 31/07/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 09/03/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 09/03/2015
Texte de référence
Arrêté de création du 09 mars 2015 portant décision du site Natura 2000 Gorges de la Clamoux (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,45806 (E 2°27'29'')
  • Latitude : 43,35778 (N 43°21'28'')
Superficie : 861 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 289 m.
  • Max : 736 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Aude (100%)
COMMUNES : Cabrespine, Fournes-Cabardès, Limousis, Trassanel, Villeneuve-Minervois.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts mixtes 32%
Pelouses sèches, Steppes 28%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 28%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 6%
Forêts de résineux 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%

Autres caractéristiques du site

Zone de collines calcaires particulièrement intéressantes par la quantité de cavités et les réseaux souterrains qui en font un site majeur pour la conservation des Chiroptères en Languedoc-Roussillon.
Site situé à la limite des domaines méditerranéens et atlantiques dont il subit quelques influences dans sa partie la plus occidentale.

Qualité et importance

Cette zone est retenue en raison de son importance pour la conservation des espèces de chauves souris inscrites à l'annexe II de la directive Habitats. Elle abrite en effet, à différentes étapes de leur cycle biologique, 9 des 11 espèces de chauves souris d'intérêt communautaire recensées dans le domaine méditerranéen.
Elle abrite notamment le plus important site français pour le Minioptère de Schreibers (Miniopterus Schreibersi), avec une population atteignant jusqu'à 75 000 individus en hiver.
Le périmètre proposé intègre les principaux habitats indispensables à la conservation de ces espèces, dont certains sont par ailleurs inscrits à l'annexe I de la directive : grottes, pelouses et landes.

Vulnérabilité

L'abandon progressif de certaines pratiques agricoles constitue une menace pour l'alimentation des populations de Chiroptères et entraine une fermeture générale des milieux.
Les activités sportives, en particulier la spéléologie ont constitué une menace aujourd'hui partiellement maîtrisée grâce à la concertation avec les clubs locaux.