Logos SINP

FR9101471 - Capcir, Carlit et Campcardos

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101471

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 23/01/2018

Appelation du site : Capcir, Carlit et Campcardos

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 30/03/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 11/12/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 11/12/2015
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 1,93222 (E 1°55'55'')
  • Latitude : 42,56889 (N 42°34'08'')
Superficie : 39 688 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 280 m.
  • Max : 2 897 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Pyrénées-Orientales (100%)
COMMUNES : Angles, Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes, Bolquère, Dorres, Enveitg, Fontrabiouse, Font-Romeu-Odeillo-Via, Formiguères, Latour-de-Carol, Llagonne, Matemale, Porta, Porté-Puymorens, Puyvalador, Targassonne.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 30%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 23%
Pelouses alpine et sub-alpine 20%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 15%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%
Forêts caducifoliées 5%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

Grand site dans la partie orientale des Pyrénées centré sur le massif du Carlit avec de nombreux étangs et des milieux tourbeux, et sur le Capcir, plateau au climat très rude d'orientation nord.
L'extrémité orientale des Pyrénées possède des espèces endémiques en grand nombre et particulièrement dans les étages subalpins et alpins. De nombreuses espèces se trouvent en limite d'extension d'aire et quelques-unes se trouvent dans cette partie des Pyrénées en disjonction importante d'aire.

Qualité et importance

Ce site recèle de nombreux habitats naturels alpins (pelouses, landes) et des milieux rocheux majoritairement siliceux. Cependant on trouve des formations sur calcaire très originales avec des espèces très rares dans cette partie des Pyrénées, ou en disjonction d'aire.
Les milieux humides sont particulièrement importants pour les habitats naturels qu'ils recèlent et pour certaines espèces d'intérêt communautaire : Botrychium simplex, Ligularia sibirica pour les plantes, Desman et Loche de rivière pour les animaux.
La pinède de Pin à crochets exploitée est bien représentée sur ce massif sous divers faciès.
Leucorrhinia pectoralis (annexe II) a été signalée (AGUESSE) et est à rechercher pour confirmation.

Vulnérabilité

La vulnérabilité des milieux humides et des espèces qui leur sont associées est liée au drainage et aux éventuels comblements.
Les milieux de haute montagne (pelouses et landes) se maintiennent par eux-mêmes sous les conditions très rudes du climat.
Les prairies de fauche et les zones de pâture sont menacées par l'abandon des activités agricoles et pastorales ayant pour conséquence la fermeture des milieux.
Certains secteurs sont localement menacés par une affluence touristique non contrôlée.