Logos SINP

FR9110034 - Étang du Bagnas

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : juin 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9110034

Compilation : 29/02/1988

Mise à jour : 30/06/2012

Appelation du site : Étang du Bagnas

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 29/02/1988
  • ZPS : Dernier arrêté : 26/10/2004
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,52056 (E 3°31'14'')
  • Latitude : 43,31083 (N 43°18'38'')
Superficie : 675 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 7 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Hérault (100%)
COMMUNES : Agde, Marseillan.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rivières et Estuaires soumis à la marée, Vasières et bancs de sable, Lagunes (incluant les bassins de production de sel) 37%
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 27%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 21%
Autres terres arables 13%
Dunes, Plages de sables, Machair 1%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 1%

Autres caractéristiques du site

Le site Natura 2000 "Etang du Bagnas" occupe une dépression correspondant à l'ancien delta de l'Hérault. Suite au comblement des graus, cette ancienne lagune ne communique aujourd'hui plus avec la mer. Le site appartient au complexe lagunaire de l'Etang de Thau dont il est situé à l'extrémité ouest. Le site s'insère dans un environnement essentiellement touristique.
La réserve naturelle nationale du Bagnas constitue le coeur du site Natura 2000 mais le périmètre de ce dernier s'étend sur plus d'une centaine d'hectares autour de la Réserve. Il comprend en effet plusieurs secteurs périphériques qui participent au bon fonctionnement écologique de la Réserve et qui constituent des zones d'accueil complémentaires pour les espèces. 

Qualité et importance

Le site présente une succession complète d'habitats naturels côtiers, depuis les lagunes au nord, jusqu'aux sansouïres et prés salés plus au sud. Le site s'ouvre sur la mer par un complexe dunaire. Autrefois partiellement utilisée pour la protection de sel (jusqu'en 1969) puis pour la pisciculture (jusqu'en 1975), l'étang du Bagnas dispose d'un réseau hydraulique qui a permis, à partir du canal du Midi qui le traverse, un  apport d'eau douce pour les besoins des activités anciennes. Cette gestion a favorisé une diversification des milieux, notamment la constitution d'une phragmitaie de grand intérêt pour les oiseaux. La Zone de protection spéciale présente un large éventail d'espèces d'oiseaux, la plupart liées aux divers milieux aquatiques, mais également, pour certaines, témoin des activités agricoles qui bordent encore le site. Le Bagnas constitue surtout un site d'importance internationale pour de nombreuses espèces migratrices.

Vulnérabilité

La vulnérabilité du site est principalement liée à l'importante activité touristique présente aux abords de la zone littorale qui occasionne notamment une surfréquentation des milieux dunaires et un dérangement des espèces. La conservation d'une diversité de milieux humides doux, saumâtre à salés est fortement dépendante du contrôle des arrivées d'eau douce et salée depuis le canal du Midi, le bassin versant et l'étang de Thau. Il faut aussi noter la fragilité du site devant  le développement d'espèces invasives.