FR9112007 - Étangs du Narbonnais

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : décembre 2020.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9112007

Compilation : 31/01/2006

Mise à jour : 19/04/2019

Appelation du site : Étangs du Narbonnais

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 06/04/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 12/10/2020
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,03278 (E 3�01'58'')
  • Latitude : 43,08722 (N 43�05'13'')
Superficie : 12 232 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 73 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Aude (100%)
COMMUNES : Bages, Gruissan, Narbonne, Peyriac-de-Mer, Port-la-Nouvelle, Sigean.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rivières et Estuaires soumis à la marée, Vasières et bancs de sable, Lagunes (incluant les bassins de production de sel) 55%
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 14%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 7%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 5%
Dunes, Plages de sables, Machair 3%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 3%
Pelouses alpine et sub-alpine 2%
Forêts sempervirentes non résineuses 2%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Rizières 1%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 0%
Forêts de résineux 0%
Forêts caducifoliées 0%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 0%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 0%
Galets, Falaises maritimes, Ilots 0%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 0%

Autres caractéristiques du site

Il s'agit d'un ensemble de 5 lagunes en communication avec la mer par un grau chenalisé au Sud et l'un des derniers graus naturels de la côte languedocienne au Nord. On observe des gradients de salinité en fonction des arrivées d'eau de mer ou des arrivées d'eau douce. Ces lagunes abritent différents types d'herbiers aquatiques et un cortège d'espèces animales associé. Ce complexe lagunaire est entouré par des marais périphériques diversifiés (prés-salés, fourrés halophiles, roselières), ainsi que par des milieux secs (dunes, parcours substeppiques, etc.) 

Qualité et importance

Des formations naturelles de steppes salées sont très riches en espèces de Limonium et très étendues. On trouve également des montilles fixées ou des bourrelets coquilliers de bords d'étang à Limoniastres (Limoniastrum monopetalum). Plusieurs îles non peuplées rajoutent à l'intérêt du site. 4 habitats d'intérêt communautaire prioritaires sont présents sur le site.

Vulnérabilité

Les milieux lagunaires sont sensibles aux phénomènes de pollution (effluents urbains, agricoles et industriels, macro-déchets) en raison du fait qu'ils réceptionnent les eaux du bassin versant et que ce sont souvent des milieux confinés. L'eutrophisation (excès d'azote et de phosphore dans le milieu) dans l'étang de Bages-Sigean a entrainé le déclin des herbiers aquatiques durant plusieurs années. Cependant, les herbiers sont en cours de restauration suite à de nombreuses actions d'amélioration de la qualité de l'eau des étangs. Une contamination par le Cadmium dans les années 90 a entrainé une interdiction de ramassage de coquillages.
L'étang de Campignol subit de nombreux apports de nutriments, ainsi qu'un apport d'eau douce massif durant l'été (irrigation des cultures), ce qui dérègle le fonctionnement naturel de cette lagune .
Les milieux littoraux sont également sensibles à la surfréquentation (pédestre et véhicules motorisés) en période estivale (notamment les formations de haut de plage, les montilles et les steppes salées).