Logos SINP

FR9112011 - Gorges de la Vis et cirque de Navacelles

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : septembre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9112011

Compilation : 31/01/2006

Mise à jour : 24/07/2017

Appelation du site : Gorges de la Vis et cirque de Navacelles

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 12/04/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 12/04/2006
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,53333 (E 3°31'59'')
  • Latitude : 43,92111 (N 43°55'15'')
Superficie : 20 277 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 150 m.
  • Max : 955 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Gard (85%)
COMMUNES : Alzon, Arre, Arrigas, Bez-et-Esparon, Blandas, Campestre-et-Luc, Molières-Cavaillac, Montdardier, Pommiers, Rogues, Saint-Laurent-le-Minier, Vissec.

DEPARTEMENT : Hérault (15%)
COMMUNES : Cros, Gorniès, Saint-Maurice-Navacelles, Sorbs.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 40%
Forêts caducifoliées 15%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10%
Prairies ameliorées 8%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 8%
Forêts de résineux 7%
Forêts sempervirentes non résineuses 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 3%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 2%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Autres terres arables 1%

Autres caractéristiques du site

Inclus dans l’ensemble plus vaste des causses du sud du Massif Central, le territoire proposé au réseau Natura 2000 intègre tout ou partie de 2 entités géomorphologiques complémentaires : les gorges de la Vis et les causses avoisinants (Causse de Blandas et Causse de Campestre).
Ce site, typiquement caussenard, présente les milieux naturels, favorables aux oiseaux, suivants :
- causses (végétation herbacée, arbustive, boisements, haies, cultures, bâti agraire) ;
- milieu rupestre (falaises, éboulis, végétations herbacée et arbustive, boisements des pentes) ;
- cours d’eau, ripisylves ;
- autres milieux forestiers et agricoles.
L’agriculture extensive est essentielle à l’entretien du site.

Qualité et importance

La richesse et la variété en espèces d’oiseaux observées sont liées à la complémentarité entre les gorges et les plateaux, à l’originalité et à la variété
des milieux naturels présents et au caractère vaste et sauvage du site favorable à la quiétude de nombreuses espèces.
Ce site offre aux oiseaux les milieux nécessaires à la reproduction, à l’hivernage ou au repos en phase migratoire. Il compte, à différentes périodes de l’année, un grand nombre d’espèces remarquables à l’échelle européenne
Outre un nombre significatif d'espèces rupicoles et de passereaux méditerranéens qui y trouvent des habitats favorables à l'ensemble de leur cycle vital, le site est aussi utilisé comme territoire de chasse par les vautours qui nichent notamment plus au nord, dans les gorges du Tarn et de la Jonte.

Vulnérabilité

Comme pour tous les sites caussenards, c'est l'évolution des pratiques agricoles, et notamment pastorales, qui sera déterminante pour l'avenir des habitats des oiseaux d'intérêt patrimonial. La fermeture des milieux consécutive à la régression du pastoralisme qui a façonné les paysages caussenards constitue la principale menace identifiée. 
Dans les gorges, ce sont plutôt ls activités sportives qui peuvent poser problème, ainsi que la présence d'une ligne électrique, équipée cependant depuis plusieurs années de dispositifs anti collisions.
Plus récemment, l'intérêt des plateaux caussenards pour l'installation d'aérogénérateurs s'est développé.