FR9112029 - Puigmal-Carança

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : Mai 2021.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9112029

Compilation : 31/12/2005

Mise à jour : 31/07/2018

Appelation du site : Puigmal-Carança

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 07/03/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 12/10/2020
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,12667 (E 2�07'36'')
  • Latitude : 42,43944 (N 42�26'21'')
Superficie : 10 260 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 700 m.
  • Max : 2 910 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Pyrénées-Orientales (100%)
COMMUNES : Err, Eyne, Fontpédrouse, Llo, Nyer, Osséja, Planès, Saint-Pierre-dels-Forcats, Thuès-Entre-Valls, Valcebollère.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses alpine et sub-alpine 29%
Forêts de résineux 21%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 20%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 16%
Forêts caducifoliées 12%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 0%

Autres caractéristiques du site

Le site Natura 2000 est limité aux crêtes sur certaines vallées, en Cerdagne par exemple. Les zones exclues ne pourront bénéficier des actions de gestion contractuelles, bien que de nombreux habitats y soient présents. C'est pourtant dans ces zones plus basses que les habitats sont les plus sensibles à la déprise agricole. La préservation des populations de passereaux de milieux ouvert relevant de la directive y est donc compromise. Un couple de gypaète barbus tente également de s'installer dans cette zone exclue du site.

Qualité et importance

Ce site a une responsabilité forte ou très forte pour 5 espèces d'oiseaux au niveau régional. Ainsi le site accueille deux couples de gypaète barbus, et un troisième tente son installation à proximité. La responsabilité pour les galliformes de montagne est également forte.

Vulnérabilité

La principale menace pèse sur les habitats ouverts (pelouse et landes) de l'étage subalpin qui tendent à se fermer en raison d'une modification des pratiques agricoles (diminution du cheptel, gardiennage moindre). Ces habitats servent d'abris et de zone d'alimentation aux passereaux, à la Perdrix grise des Pyrénées et aux grands rapaces. Les câbles de remontées mécaniques et électriques et certaines clôtures sont dangereuses pour certains rapaces et galliformes.
Le dérangement de certaines espèces peut être très impactant pour celles-ci : escalade et survols d'hélicoptères pour les oiseaux rupestres, randonnée pédestre et sports d'hiver hors sentiers pour certains oiseaux (Lagopède alpin, Grand Tétras) en période sensible (hivernage, reproduction).