Logos SINP

FR9112034 - Cap Bear- cap Cerbère

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : octobre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9112034

Compilation : 30/06/2008

Mise à jour : 30/09/2008

Appelation du site : Cap Bear- cap Cerbère

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 31/10/2008
  • ZPS : Dernier arrêté : 31/10/2008
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,27667 (E 3°16'36'')
  • Latitude : 42,51694 (N 42°31'00'')
Superficie : 38 450 ha.
Pourcentage de superficie marine : 100 %
Altitude :
  • Min : -1 000 m.
  • Max : 0 m.
  • Moyenne : -100 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%
.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Mer, Bras de Mer 100%

Autres caractéristiques du site

Le patrimoine naturel visé par ce projet de site est connu d'un nombre restreint de spécialistes ornithologues. C'est la raison pour laquelle il n'a pas, à ce jour, fait l'objet de démarches particulières de protection.Les données d'observation proviennent essentiellement du Muséum National d'Histoire Naturelle et justifient à elles seules cette proposition de site. De nombreuses observations d'ornithologues amateurs et de plaisanciers confirment la richesse particulière du site.

Sur ce secteur, il existe déjà un site Natura2000 désigné au titre de la Directive Habitat, dédié aux posidonies et biocénoses des substrats rocheux. Il existe par ailleurs une réserve naturelle nationale, également dédiée aux patrimoines sous-marins des substrats rocheux. Enfin, plusieurs sites classés au titre de la loi de 1930 définissent des périmètres en mer, essentiellement pour la protection des paysages côtiers de la côte des Albères. Aucune protection n'est à ce jour dédiée à l'avifaune de ce secteur.



Qualité et importance

Le secteur constitue une zone privilégiée pour l'observation d'oiseaux marins (Plongeons, Macreuses noires, Mouettes tridactyles, alcidés et en particulier Pingouin torda…...) toutes peu communes en Languedoc-Roussillon.


Le secteur à l'intérieur duquel il est proposé de désigner une ZPS, consiste grossièrement en un rectangle dont un des côtés s'appuie sur la côte Vermeille (de Collioure au Cap Cerbère), et dont les deux côtés latéraux s'étendent vers la haute mer jusqu'à 12 milles nautiques. Ce zonage est susceptible de couvrir l'essentiel de l'aire fréquentée par les oiseaux. Toutefois, un suivi plus fin depuis la côte associé à des sorties en mer devrait permettre d'affiner ce zonage. L'organisation d'un suivi du passage des oiseaux marins depuis le promontoire du Cap Béar serait à mettre en place dans le cadre du projet de réseau national des sites d'observation de la migration.

Vulnérabilité

* Forte fréquentation touristique et de loisirs .
* Importante activité de pêche dans les canyons (palangre), autour des têtes de canyons (petits et grands pélagiques) et sur le plateau continental .
* Trafic maritime commercial en développement .
* Prospections en cours des gisements éoliens marins.