Logos SINP

FR9301502 - Steppique Durancien et Queyrassin

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9301502

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 07/11/2017

Appelation du site : Steppique Durancien et Queyrassin

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 02/06/2010
  • ZSC : Dernier arrêté : 02/06/2010
Texte de référence
Arrêté de création du 02 juin 2010 portant décision du site Natura 2000 Steppique Durancien et Queyrassin (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,62528 (E 6°37'31'')
  • Latitude : 44,67222 (N 44°40'19'')
Superficie : 19 658 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 778 m.
  • Max : 2 332 m.
  • Moyenne : 1 285 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Hautes-Alpes (100%)
COMMUNES : Abriès, Aiguilles, Argentière-la-Bessée, Arvieux, Baratier, Ceillac, Champcella, Châteauroux-les-Alpes, Château-Ville-Vieille, Crévoux, Embrun, Eygliers, Freissinières, Guillestre, Mont-Dauphin, Réotier, Risoul, Ristolas, Roche-de-Rame, Saint-André-d'Embrun, Saint-Clément-sur-Durance, Saint-Crépin, Saint-Martin-de-Queyrières, Saint-Sauveur, Vigneaux.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 20%
Forêts de résineux 19%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 15%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 12%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 11%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 6%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%
Forêts caducifoliées 5%
Autres terres arables 4%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 3%

Autres caractéristiques du site

Zone calcaire et morainique à remaniement fluvial. Site exceptionnel de systèmes steppiques rares en Europe.

Qualité et importance

Site exceptionnel de systèmes steppiques rares en Europe. Cette zone calcaire et morainique à remaniement fluvial dispose de la plus belle forêt relique de Genévrier thurifère (vieux sujets de 600 ans) . Présence d'un cortège spécifique ibero-marocain. Les milieux sont très variés : source halophile avec végétation particulière, prairies de fauche montagnardes, bocage très riche, nombreuses forêts subnaturelles. La flore est d'une grande richesse, avec notamment la présence de 4 espèces N2000, dont l'unique station connue à ce jour de l'orchidée Liparis de Loesel. C'est le secteur en France accueillant les stations les plus importantes du papillon Isabelle de France.

Bryophytes (= mousses) : selon une étude réalisée en 2011, le site recèle une richesse exceptionnelle en taxons du genre Orthotrichum et du genre Syntrichia. Il n’existe à l’heure actuelle aucun site en France présentant une telle richesse en espèces appartenant à ces deux genres. Les caractéristiques climatiques et géomorphologiques du site permettent de l’expliquer. Plusieurs taxons de ces deux genres sont en outre rarissimes à l’échelle européenne (Orthotrichum vitii, O. crenulatum, Syntrichia caninervis, S. handelii, S. rigescens). Ces espèces de bryophytes sont, à la différence d’Orthotrichum rogeri (2 micro-stations sur le site), hautement caractéristiques du site Natura 2000.

Précisions concernant les pelouses steppiques subcontinentales (Stipo-Poion carnolicae) : 
Un des rares sites Natura 2000 présentant ce type de pelouses, constituant un enjeu très fort de conservation car occupant de très faibles surfaces à l'échelle de la France (quelques vallées des Alpes occidentales), des Alpes dans leur ensemble et de l'Union européenne. Pressions de disparition ou de dégradation accentuées ces dernières années (abandon pastoral en raison de leur faible productivité ou a contrario tentative d'intensification par irrigation, urbanisation et développement récent d'installations industrielles de production d'énergie renouvelable).
Initialement rattachées au code EUR27 / 6240 dans le précédent FSD, ces pelouses ont été intégrées dans le code 6210, dont elles constituent un sous-type particulier (= sous-type 1 dans le cahier d'habitats tome 4 volume 2). Décision résultant d'une concertation entre plusieurs experts nationaux (MNHN, CBNA, CSRPN PACA), en mai 2010. A considérer comme un enjeu de conservation prioritaire, et à bien distinguer des autres sous-types de pelouses du 6210, moins rares donc de moindre enjeu.


Vulnérabilité

La problématique est que l'on assiste à une forte déprise agricole avec l'abandon des pratiques d'entretien sur ces pelouses.
Il figure des enjeux socio-économiques de taille à l'échelle du département sur ce site. Dans les décennies à venir, il y aura des emprises anthropiques supplémentaires sur ces milieux (infrastructures de transport, zones artisanales, pôles touristiques).