Logos SINP

FR9301552 - Adret de Pra Gaze

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9301552

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 19/04/2017

Appelation du site : Adret de Pra Gaze

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/12/1998
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 13/04/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 13/04/2007
Texte de référence
Arrêté de création du 13 avril 2007 portant décision du site Natura 2000 Adret de Pra Gaze (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,85083 (E 6°51'02'')
  • Latitude : 44,28028 (N 44°16'49'')
Superficie : 108 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 519 m.
  • Max : 2 265 m.
  • Moyenne : 1 798 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Alpes-Maritimes (100%)
COMMUNES : Saint-Dalmas-le-Selvage.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 50%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 40%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 10%

Autres caractéristiques du site

Zone de falaises et d'éboulis dans l'étage montagnard intra alpin.
Zone type de l'habitat du Dracocéphale d'Autriche, petites stations xériques en bordures de falaises.

Qualité et importance

Dracocéphale d'Autriche : station la plus méridionale de France, population importante (1200 à 1500 pieds fleuris).

Vulnérabilité

Pas de menace à court terme. Les effectifs de la population sont relativement faibles comme dans la plupart des cas. Le Dracocephale d'Autriche est une espèce dont on connaît mal la biologie. Un suivi de la dynamique des populations s'impose. Les stations dans les Alpes Françaises sont très rares et dispersées. Elles méritent un suivi fin et une analyse des impacts de gestion de l'espace environnant. Une substitution de pratique peut menacer la station (remplacement de la fauche par un pastoralisme précoce).