Logos SINP

FR9301561 - Marguareis - La Brigue - Fontan - Saorge

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9301561

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 08/11/2017

Appelation du site : Marguareis - La Brigue - Fontan - Saorge

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/03/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 08/11/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 08/11/2007
Texte de référence
Arrêté de création du 08 novembre 2007 portant décision du site Natura 2000 Marguareis - La Brigue - Fontan - Saorge (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 7,69417 (E 7°41'39'')
  • Latitude : 44,08083 (N 44°04'50'')
Superficie : 6 327 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 447 m.
  • Max : 2 637 m.
  • Moyenne : 1 529 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 88%

Méditerranéenne : 12%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Alpes-Maritimes (100%)
COMMUNES : Brigue, Fontan, Saorge.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 24%
Forêts de résineux 20%
Pelouses alpine et sub-alpine 20%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 20%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 10%
Forêts caducifoliées 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

Massif calcaire et karstique, dont la floristique se rattache aux Alpes Orientales et la Ligurie, présente de nombreuses espèces rares et endémiques.

Situé à l’extrémité Nord-est du département des Alpes-Maritimes le site "Marguareis-La Brigue-Fontan-Saorge" (6314 ha) à la particularité de se partager en deux entités distinctes. La première est constituée par le massif du Marguareis, massif calcaire et karstique qui s’étend sur les territoires français et italien dont le point culminant s’élève à 2650m. La seconde correspond au versant ubac de La Brigue à Saorge délimité par la ligne de crête frontalière composée de nombreux sommets dépassant les 2000 m. Cet ensemble se trouve à une position charnière entre les régions biogéographiques alpine et méditerranéenne avec des altitudes très contrastées puisque son minimum est de 447 m.

Qualité et importance

Le site expose un panel d’habitats et d’espèces remarquables par leur diversité, leur rareté et leur endémisme.

Le massif du Marguareis, aux caractéristiques géologiques exceptionnelles (Lapiaz, grottes et avens) est un formidable refuge biologique favorisant l’endémisme végétal (Asplenium fissum) et animal (faune troglobie). 98 % de sa superficie est concernée par des habitats d’intérêt communautaire. Ses pavements calcaires sont remarquables (9240). La vallée de la Bendola propose une diversité d’habitats aux caractéristiques exceptionnelles, des formations de tufs (7220) et tilliaies à Ruscus hypoglossum (9180) en fond de canyon, jusqu’aux pelouses riches en orchidées (6210) sur les terrasses anciennement cultivées en passant par les châtaigneraies (9260), ostryaies (9150) et sapinières (9410) qui s’étendent le long des pentes. 

Le grand Rhinolophe, le Pique-prune, le Spélerpès de strinati, la Buxbaumie verte et la Gentiane de Ligurie font partie des espèces les plus remarquables rencontrées sur le site. A noter également la présence d’espèces d’un intérêt exceptionnel pour la faune malacologique, ainsi qu'une forte diversité des arachnides.

Vulnérabilité

Bon état de conservation. Menaces potentielles liées à l'accés aux 4x4 et à la surfréquentation dans des milieux fragiles (spéléologie, zones humides, crêtes).
Pastoralisme avec surcharge.

Habitats et espèces remarquables ou rares dont la conservation est primordiale pour le maintien de la biodiversité européenne.