Logos SINP

FR9301605 - Montagne Sainte Victoire

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9301605

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 19/04/2017

Appelation du site : Montagne Sainte Victoire

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/05/2011
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 16/11/2012
  • ZSC : premier arrêté : 26/06/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/06/2014
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,62361 (E 5°37'24'')
  • Latitude : 43,61417 (N 43°36'51'')
Superficie : 32 759 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 195 m.
  • Max : 1 016 m.
  • Moyenne : 442 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Bouches-du-Rhône (72%)
COMMUNES : Aix-en-Provence, Beaurecueil, Châteauneuf-le-Rouge, Jouques, Meyrargues, Peyrolles-en-Provence, Puyloubier, Rousset, Saint-Antonin-sur-Bayon, Saint-Marc-Jaumegarde, Saint-Paul-lès-Durance, Tholonet, Vauvenargues, Venelles.

DEPARTEMENT : Var (28%)
COMMUNES : Artigues, Esparron, Rians.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 30%
Forêts sempervirentes non résineuses 25%
Forêts de résineux 15%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 12%
Pelouses sèches, Steppes 10%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%

Autres caractéristiques du site

Massif calcaire supra-jurassique, dressé sur un socle constitué par le plateau du Cengle. L'adret présente une succession d'escarpements rocheux alors que l'ubac, moins abrupt, se creuse de vallons profonds.

Qualité et importance

La montagne de la Sainte-Victoire est une limite biogéographique avec en adret une végétation mésoméditerranéenne (groupements de falaises et d'éboulis) et en ubac des groupements euroméditerranéens (landes à Genêt de Lobel). La flore, d'affinité orophile, présente des éléments rares pour la France. Les zones karstiques, les milieux ouverts et les vieilles forêts constituent un complexe d'habitats favorables aux chiroptères. Un vaste territoire forestier continu permet la prise en compte d'une entité fonctionnelle du plus grand intérêt.

1453 Arenaria provincialis : dernière observation dans les années 1970. Non retrouvée depuis, malgré des prospections ciblées en 2004 (inventaires DOCOB). Toutefois la présence sur le site de cette espèce endémique provençale reste fortement probable du fait de sa discrétion, de son caractère sporadique et du caractère escarpé de son habitat (éboulis), rendant sa prospection difficile. Recherches complémentaires en cours. Le DOCOB prévoit des mesures de gestion spécifiques à cette espèce.

Vulnérabilité

La montagne Sainte-Victoire a fortement pâti de l'incendie de 1989. Elle subit actuellement une forte déprise agricole et pastorale (risque de fermeture des milieux ouverts) et fait l'objet d'une forte pression touristique.