Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR9301617 - Montagne de Malay

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9301617

Compilation : 28/02/2002

Mise à jour : 19/04/2017

Appelation du site : Montagne de Malay

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/01/2006
  • pSIC : dernière évolution : 31/01/2006
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 02/06/2010
  • ZSC : Dernier arrêté : 02/06/2010
Texte de référence
Arrêté de création du 02 juin 2010 portant décision du site Natura 2000 Montagne de Malay (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,63917 (E 6�38'21'')
  • Latitude : 43,70250 (N 43�42'09'')
Superficie : 1 281 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 080 m.
  • Max : 1 420 m.
  • Moyenne : 1 250 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Var (100%)
COMMUNES : Mons, Roque-Esclapon, Seillans.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 50%
Forêts sempervirentes non résineuses 30%
Pelouses sèches, Steppes 20%

Autres caractéristiques du site

Montagne située dans le camp militaire de Canjuers, présentant des milieux ouverts et semi-ouverts en crête.

Qualité et importance

Ensemble de milieux exceptionnels, sauvages et préservés. Végétation très variée à l'interface entre les étages méditerranéen, supraméditerranéen et montagnard. Présence de pavements calcaires, habitat communautaire prioritaire (H8240) assez rare en France. Présence de la vipère d'Orsini.

Vulnérabilité

Fermeture des milieux ouverts par reforestation naturelle, défavorable à la vipère d'Orsini.