Logos SINP

FR9301620 - Plaine de Vergelin-Fontigon - gorges de Châteaudouble - bois des Clappes

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9301620

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 15/11/2017

Appelation du site : Plaine de Vergelin-Fontigon - gorges de Châteaudouble - bois des Clappes

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1997
  • pSIC : dernière évolution : 31/12/1997
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 23/06/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 23/06/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 23 juin 2014 portant décision du site Natura 2000 Plaine de Vergelin-Fontigon - gorges de Châteaudouble - bois des Clappes (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,40833 (E 6°24'29'')
  • Latitude : 43,59389 (N 43°35'38'')
Superficie : 1 059 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 244 m.
  • Max : 785 m.
  • Moyenne : 553 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Var (100%)
COMMUNES : Ampus, Châteaudouble, Tourtour.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts mixtes 50%
Forêts de résineux 16%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 13%
Forêts caducifoliées 10%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 5%
Pelouses sèches, Steppes 5%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%

Autres caractéristiques du site

Secteur de gorges et leurs plateaux/plaines alentour.

Qualité et importance

Les gorges participent à un écocomplexe remarquable avec d'autres milieux tels que tourbières basses, pelouses, chênaies pubescentes, etc. Les milieux rupestres et karstiques constituent un habitat pour diverses espèces de chiroptères d'intérêt communautaire. Le site est notamment une des rares stations varoises où l'on trouve le Rhinolophe euryale. La grotte aux chauves-souris constitue un gîte d'importance majeure pour la reproduction du Minioptère de Schreibers, du Murin de capaccini et du petit Murin. Ecrevisse à pieds blancs confirmée dans le site en 2015, sur un linéaire d'environ 1 km.

Vulnérabilité

Les sites de reproduction et d'hibernation des chiroptères sont très vulnérables à la fréquentation humaine. Leur régime alimentaire (à base d'insectes) est affecté par les produits phytosanitaires (insecticides...) répandus sur les cultures.