Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR9301624 - Corniche Varoise

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Organisme(s) responsable(s) de la gestion du site
Sites gérés par le CEEP pour les caps Taillat et Camarat, et par le Parc National de Port-Cros pour le cap Lardier.
SIVOM DU LITTORAL DES MAURES
145 CHEMIN DES ESSARTS
CAVALAIRE-SUR-MER
83240
http://www.sivom-littoraldesmaures.org
Document d'objectifs
Document d'objectif en cours
Téléchargement
Document d'objectifs N2000, périmètre initial "3 caps"
Mesures de conservation
Voir Document d'objectifs Natura 2000.

Les forces armées sont susceptibles de conduire des activités sur ce site. Il s'agit notamment de navigation d'unités de surface ou sous-marine, survol d'aéronef, parachutage, tir, mouillage, émission acoustique ou électromagnétique (radar, sonar, radio), pétardement sous-marin de munition historique non déplaçable, activité de plongeur ou de nageur, etc.

Les activités de routine des forces armées comprennent en particulier le débarquement sur une plage par chaland de personnel ou de matériel roulant (plageage) à :
- baie de Cavalaire ouest (4310.86 N - 00632.33 E) 
- Pardigon à Cavalaire/mer (4311.22 N - 00633.06 E)
- Croix Valmer Ouest (4311.27 N - 00633.32 E) et Croix Valmer Est (4311.32 N - 00633.51 E)
- Le Rayol Canadel (4309.51 N - 00627.90 E)

La possibilité de plageage doit être maintenue.

La Marine conserve la possibilité de développer des instrumentations ou activités sur le fond et dans la masse d'eau y compris hors des zones actuellement identifiées comme susceptibles d'activités militaires.

La Délégation générale pour l'Armement est susceptible de conduire des activités aériennes d'essai sur ce site (survol d'aéronefs avec émissions électromagnétiques).

Plus généralement, les espaces marins inclus dans le périmètre sont mobilisés pour assurer la protection du territoire national, y compris à un niveau stratégique. Les activités de défense, d'assistance et de sauvetage, de prévention et de lutte contre la pollution et de police en mer ne pourront pas être remises en cause par cette mesure de classement. 

La pérennisation des missions précitées ne devra pas être remise en cause.