Logos SINP

FR9310036 - Les Ecrins

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : juin 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9310036

Compilation : 29/02/1988

Mise à jour : 31/01/2003

Appelation du site : Les Ecrins

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 29/02/1988
  • ZPS : Dernier arrêté : 04/07/2018
Texte de référence
Arrêté de création du 04 juillet 2018 portant décision du site Natura 2000 Les Ecrins (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,23111 (E 6°13'51'')
  • Latitude : 44,83389 (N 44°50'02'')
Superficie : 91 945 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 995 m.
  • Max : 4 083 m.
  • Moyenne : 2 447 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Hautes-Alpes (65%)
COMMUNES : Argentière-la-Bessée, Champcella, Champoléon, Chapelle-en-Valgaudémar, Châteauroux-les-Alpes, Freissinières, Grave, Monêtier-les-Bains, Motte-en-Champsaur, Orcières, Pelvoux, Réallon, Saint-Maurice-en-Valgodemard, Vallouise, Villar-d'Arêne, Villar-Loubière.

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Isère (35%)
COMMUNES : Bourg-d'Oisans, Chantelouve, Entraigues, Périer, Saint-Christophe-en-Oisans, Valjouffrey, Vénosc.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 64%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 12%
Pelouses alpine et sub-alpine 9%
Pelouses sèches, Steppes 7%
Forêts de résineux 2%
Forêts mixtes 2%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Forêts caducifoliées 1%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Zone de haute montagne  à dominante cristalline : l'essentiel du territoire est compris dans les étages de végétation du subalpin au nival. Cependant des petites parties forestières, de bocage d'altitude, de prairies de fauche et de lacs et zones humides apportent des éléments de diversité interessants.

Qualité et importance

L'ensemble est globalement peu perturbé par les activités humaines. Quelques milieux dépendent directement du maintien d'activités traditionnelles (fauche d'altitude, paturage extensif...).

Site de grande qualité paysagère reconnu par un Parc National. Présence d'espèces typiquement montagnardes.

Espèces de la rubrique 3.3 classées D : 
# Espèces caractéristiques des milieux rupestres : Ptyonoprogne rupestris (Hirondelle de rochers), Pyrrhocorax graculus (Chocard à bec jaune).
# Espèces caractéristiques des zones ouvertes de montagne : Anthus spinoletta (Pipit spioncelle), Prunella collaris (Accenteur alpin). 
# Espèces en limite d'aire : Sylvia curruca (Fauvette babillarde), Phylloscopus bonelli (Pouillot de Bonelli).

Vulnérabilité

L'espace est vulnérable à une pression touristique ponctuelle, à certains usages pastoraux ou forestiers, mais le statut de zone centrale de parc national  permet une protection solide. La conservation est renforcée par le développement de mesures agri-environnementales, et la définition de zones Natura 2000 (directive Habitats) qui couvrent près d'un quart du territoire de la ZPS.