Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR9310075 - Massif du Petit Luberon

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : décembre 2019.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9310075

Compilation : 30/06/1991

Mise à jour : 10/08/2017

Appelation du site : Massif du Petit Luberon

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 30/06/1991
  • ZPS : Dernier arrêté : 03/09/2018
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,26611 (E 5�15'57'')
  • Latitude : 43,80000 (N 43�47'59'')
Superficie : 17 013 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 125 m.
  • Max : 960 m.
  • Moyenne : 473 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Vaucluse (100%)
COMMUNES : Bastidonne, Beaumont-de-Pertuis, Bonnieux, Buoux, Cheval-Blanc, Gordes, Lacoste, Lauris, Lioux, Lourmarin, Maubec, Ménerbes, Mérindol, Mirabeau, Murs, Oppède, Pertuis, Puget, Puyvert, Robion, Saint-Saturnin-lès-Apt, Sivergues, Taillades, Tour-d'Aigues, Villars.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts sempervirentes non résineuses 30%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 30%
Forêts de résineux 10%
Pelouses sèches, Steppes 10%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 10%
Forêts caducifoliées 10%

Autres caractéristiques du site

Massif calcaire accidenté et sauvage. Mosaïque de milieux naturels : falaises, pelouses sèches, garrigues et forêts.

Qualité et importance

Site d'importance Nationale pour la reproduction de plusieurs espèces de rapaces : Percnoptère d'Egypte (Neophron percnopterus), Aigle de Bonelli (Hieraaetus fasciatus), Grand-duc d'Europe (Bubo bubo).

Vulnérabilité

- régression des zones ouvertes pour cause de déprise agricole et de reforestation. La fermeture du milieu est un facteur défavorable pour les rapaces (milieux ouverts = territoires de chasse).
- zone sensible aux incendies, mais relativement bien préservée depuis 50 ans.
- fréquentation touristique intensive.
- pénétration importante du massif par les véhicules a moteur.