Logos SINP

FR9312002 - Préalpes de Grasse

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : septembre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9312002

Compilation : 30/11/1999

Mise à jour : 30/11/2005

Appelation du site : Préalpes de Grasse

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 23/09/2003
  • ZPS : Dernier arrêté : 23/09/2003
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,99111 (E 6°59'27'')
  • Latitude : 43,75972 (N 43°45'34'')
Superficie : 23 163 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 1 565 m.
  • Moyenne : 932 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Alpes-Maritimes (100%)
COMMUNES : Andon, Bar-sur-Loup, Cagnes-sur-Mer, Caille, Caussols, Cipières, Colle-sur-Loup, Courmes, Coursegoules, Escragnolles, Gourdon, Gréolières, Roquefort-les-Pins, Roquestéron-Grasse, Rouret, Saint-Jeannet, Saint-Vallier-de-Thiey, Tourrettes-sur-Loup, Vence, Villeneuve-Loubet.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 30%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 23%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10%
Forêts caducifoliées 10%
Forêts sempervirentes non résineuses 10%
Forêts de résineux 10%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 2%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 1%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%
Autres terres arables 1%

Autres caractéristiques du site

Zone de plateaux karstiques entrecoupés de vallées encaissées (gorges).

Qualité et importance

Grande variété de milieux, faciès rupicoles des falaises, zones karstiques, présentant une grande richesse écologique. L'hétérogénéité de la couverture végétale est importante.  Les pelouses à caractère steppique alternent avec les milieux forestiers et quelques ripisylves. Ces conditions sont favorables à la présence d'une avifaune riche et variée inféodée aux zones ouvertes ou fermées ou utilisant les deux.



Les falaises des bordures du site présentent des sites de nidification favorables à diverses espèces patrimoniales : Aigle royal, Faucon pèlerin, Circaète Jean-le-Blanc, Bondrée apivore, Grand-duc d'Europe, Crave à bec rouge. Les plateaux constituent leurs territoires de chasse. 



Les pelouses à caractère steppique des plateaux, alternant avec des zones boisées, sont favorables à l'Engoulevent d'Europe, l'Alouette lulu, la Fauvette pitchou, la Pie-grièche écorcheur, le Bruant ortolan, le Pipit rousseline.



Certaines espèces d'affinité montagnarde, telles que le Tétras lyre ou la Chouette de Tengmalm, sont en limite méridionale de leur aire de répartition naturelle, ce qui leur confère une certaine originalité.



Les vallées sont utilisées comme couloirs de migration.



Espèces nichant à proximité et utilisant le site comme zone d'alimentation : Vautour fauve (population du Verdon).

Vulnérabilité

- Disparition des pelouses par embroussaillement et reforestation naturelle suite à la déprise pastorale.
- Fort développement de la fréquentation et des sports de plein air susceptibles de causer des dérangements, le site étant à proximité immédiate de la zone urbanisée du littoral des Alpes-Maritimes (escalade, parapente, VTT, randonnée...).
- Site traversé par de nombreuses lignes électriques (THT, moyenne et basse tension).
- Présence de ranchs : la divagation mal contrôlée des chevaux peut engendrer une détérioration des milieux.