Logos SINP

FR9312008 - Salins d'Hyères et des Pesquiers

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : mai 2019.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9312008

Compilation : 30/04/2002

Mise à jour : 11/08/2017

Appelation du site : Salins d'Hyères et des Pesquiers

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 27/08/2003
  • ZPS : Dernier arrêté : 04/07/2018
Texte de référence
Arrêté de création du 04 juillet 2018 portant décision du site Natura 2000 Salins d'Hyères et des Pesquiers (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,13944 (E 6°08'21'')
  • Latitude : 43,06333 (N 43°03'47'')
Superficie : 962 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 20 m.
  • Max : 20 m.
  • Moyenne : 20 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Var (100%)
COMMUNES : Hyères.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 85%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%
Dunes, Plages de sables, Machair 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 2%
Forêts sempervirentes non résineuses 2%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 1%

Autres caractéristiques du site

La presqu'île de Giens occupe une position charnière entre l'Afrique et l'Europe. Elle est composée d'un double tombolo (cordon littoral constitué par une levée de galets ou de sable reliant une île au continent), créant une avancée de près de 30 kilomètres sur la mer. Cette formation géologique quasiment unique au monde est facilement repérable pour les oiseaux lors de leurs migrations pré et post-nuptiales. 

Qualité et importance

La complémentarité des milieux crée des conditions écologiques complexes favorisant aussi bien les haltes migratoires, l'hivernage que la reproduction de nombreuses espèces d'oiseaux. Dans cet ensemble de plus de 900 hectares, plusieurs milieux sont représentés :
-	des réservoirs d'eau permanents dont la profondeur peut dépasser le mètre (étang des Pesquiers), et leur végétation aquatique (herbiers à Ruppia),
-	des réservoirs d'eau temporaires de profondeur variable, plus ou moins abandonnés et parfois envahis ou bordés par la végétation halophile (sansouïre notamment),
-	des tables salantes, milieux extrêmes, étape ultime du cycle de l'eau et du sel,
-	un marais d'eau saumâtre, seul marais dulcicole jusqu'en 1987, date d'une entrée d'eau marine suite à une tempête. Ce marais constitue le seul marais saumâtre à tendance dulcicole protégé sur l'ensemble de la commune d'Hyères, on y note une végétation palustre de phragmitaies, typhaies et scirpaies,
-	une pinède littorale de Pins parasols à l'extrême est des Vieux Salins,
-	des zones dunaires,
-	des bosquets de Chênes verts et de Pins d'Alep.
La plupart de ces milieux sont rares en Provence. Ils sont moins rares à l'échelle du Bassin méditerranéen, mais sont souvent en mauvais état de conservation (abandon des exploitations).

Zone humide d'importance internationale répondant aux critères de la convention RAMSAR, notamment pour le Flamant rose.

Le site présente un intérêt majeur pour l'avifaune puisque 251 espèces y ont été dénombrées, dont 73 espèces nicheuses, 135 hivernantes et 224 migratrices. 

Vulnérabilité

- Dégradation des zones de nidification (ilôts, digues) par érosion
- Dysfonctionnement hydraulique des salins suite à leur abandon
- Dérangement humain par pénétration sur les zones de nidification
- Dégradations des zones périphériques par les aménagements de voiries ou touristiques