Logos SINP

FR9312018 - Falaises de Vaufrèges

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : septembre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9312018

Compilation : 31/10/2005

Mise à jour : 09/08/2017

Appelation du site : Falaises de Vaufrèges

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 03/03/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 04/07/2018
Texte de référence
Arrêté de création du 04 juillet 2018 portant décision du site Natura 2000 Falaises de Vaufrèges (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,46083 (E 5°27'38'')
  • Latitude : 43,25306 (N 43°15'11'')
Superficie : 165 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 152 m.
  • Max : 630 m.
  • Moyenne : 381 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Bouches-du-Rhône (100%)
COMMUNES : Marseille.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 60%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 30%
Pelouses sèches, Steppes 10%

Autres caractéristiques du site

Site comprenant de nombreux milieux rupestres, notamment une grande falaise appelée "muraille de Chine" sur laquelle niche l'Aigle de Bonelli.

Qualité et importance

Le site est localisé dans le quartier de Vaufrèges (9ème arrondissement), en périphérie de la zone urbaine de Marseille (Bouches-du-Rhône). Le site présente deux biotopes bien distincts.
- Une zone de garrigue couvre la plupart des 165 hectares. Cette garrigue se compose essentiellement d'argeiras (Ulex parviflorus), de bruyère (Erica multiflora), de romarin (Rosmarinus officinalis) et de chêne kermès (Quercus coccifera), donnant un couvert végétal peu élevé mais continu. L'incendie qui a eu lieu le 21 août 1990 a complètement éliminé les arbres qui couvraient autrefois le vallon de la Louve (pins d'Alep et chênes verts). Depuis, seuls quelques rares chênes verts ont pu repousser en taillis  atteignant aujourd'hui une hauteur de 2 m. Les autres arbustes émergeant du couvert végétal sont principalement des sumacs (Rhus coraria) et des genêts (Spartium junceum).
- Surplombant le vallon de la Louve et se prolongeant jusqu'au vallon du Cerisier, d'imposantes falaises constituées de calcaire marneux et de dolomies dominent le site. Ces hautes falaises, qui épousent les contours du relief, ont valu à l'endroit le nom de " Muraille de Chine ".

Ces deux biotopes abritent une grande partie des espèces caractéristiques de la garrigue méditerranéenne, notamment un couple d'Aigle de Bonelli, conférant à ce secteur un intérêt biologique majeur.

Vulnérabilité

Le site se trouve dans un état de conservation satisfaisant. Acquis par le conservatoire du littoral, et inclus dans le site classé des Calanques, il est préservé de l'urbanisation malgré la proximité de la ville de Marseille. La zone est très sensible aux risques d'incendie.