Logos SINP

FR9312021 - Bois des Ayes

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : septembre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9312021

Compilation : 30/09/2005

Mise à jour : 09/08/2017

Appelation du site : Bois des Ayes

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 06/04/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 04/07/2018
Texte de référence
Arrêté de création du 04 juillet 2018 portant décision du site Natura 2000 Bois des Ayes (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,66917 (E 6°40'09'')
  • Latitude : 44,81722 (N 44°49'01'')
Superficie : 880 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 757 m.
  • Max : 2 779 m.
  • Moyenne : 2 247 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : PROVENCE-ALPES-CÔTE-D'AZUR
DEPARTEMENT : Hautes-Alpes (100%)
COMMUNES : Villar-Saint-Pancrace.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 21%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Forêts de résineux 37%
Pelouses alpine et sub-alpine 26%

Autres caractéristiques du site

Le site comprend deux grandes entités naturelles :
- une zone essentiellement forestière, au nord et à l'ouest, correspondant au Bois des Ayes proprement dit (réserve biologique), Il s'agit d'un ensemble de cembraies-mélézins et de cembraies pures (parmi les plus belles des Alpes françaises, avec 8 types de groupements sur les 14 inventoriés sur l'arc alpin), développé entre 1 750 m et 2 350 m d'altitude environ, sur grès houillers et quartzites du Briançonnais .
- une zone supraforestière, dans la moitié sud-est, culminant à 2 779 m. Ce secteur comprend un ensemble diversifié de landes et pelouses alpines, d'éboulis et de crêtes rocheuses, où dominent les calcaires triasiques, ainsi que des schistes satinés.
L'ensemble constitue un paysage de moyenne et haute montagne de grande qualité, caractéristique des massifs intra-alpins sud-occidentaux (climat de montagne de type méditerranéen, avec sécheresse estivale relative).

Qualité et importance

La zone forestière du Bois des Ayes constitue un ensemble d'habitats remarquables, avec en particulier une cembraie climacique relictuelle renfermant des arbres âgés de 400 à 600 ans (quelques pins cembro sont également disséminés dans les landes à éricacées jusqu'à 2 600 m d'altitude). L'avifaune actuellement connue comprend 87 espèces, dont 76 espèces utilisent le site en période de nidification. Le site présente un intérêt particulier pour la Chevêchette d'Europe, ainsi que pour la Chouette de Tengmalm et le Tétras lyre.

Espèces nichant hors périmètre mais fréquentant le site pour s'alimenter, notamment en période de reproduction : Aigle royal, Circaète Jean-le-Blanc, Bondrée apivore.

Vulnérabilité

Les conditions naturelles contraignantes liées à l'altitude accentuent l'impact des activités humaines sur les espèces et les habitats naturels. Le classement du Bois des Ayes en réserve biologique forestières (395,50 ha, en date du 11/07/91) a permis d'organiser la gestion sylvicole et pastorale en fonction des enjeux écologiques (conservation des vieux arbres indispensables à la nidification des pics et des rapaces nocturnes, dates de pâturage échelonnées de façon à préserver les sites de nidification du Tétras lyre). Parmi les difficultés subsistantes figurent notamment les modes de débardage des bois, ainsi que la planification du pâturage dans l'étage alpin (adaptation des charges pastorales). Enfin, la fréquentation touristique croissante génère un dérangement souvent préjudiciable à la faune sauvage (en particulier en hiver et au printemps). Les galliformes de montagne sont particulièrement concernés.