Logos SINP

FR9400573 - Massif du San Pedrone (Castagniccia)

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9400573

Compilation : 31/10/1995

Mise à jour : 10/08/2016

Appelation du site : Massif du San Pedrone (Castagniccia)

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/07/2003
  • pSIC : dernière évolution : 31/07/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 17/03/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/03/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 17 mars 2008 portant décision du site Natura 2000 Massif du San Pedrone (Castagniccia) (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 9,30833 (E 9°18'29'')
  • Latitude : 42,25750 (N 42°15'27'')
Superficie : 732 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 600 m.
  • Max : 1 040 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Haute-Corse (100%)
COMMUNES : Cambia, Focicchia, Sant'Andréa-di-Bozio.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 60%
Pelouses sèches, Steppes 15%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 10%
Forêts caducifoliées 10%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%

Autres caractéristiques du site

Affleurement calcaire du jurassique supérieur avec intrusion de pillows lavas, péridotites et serpentines provenant de métamorphisation  des roches consécutives à la surrection tertiaire, ainsi que des schistes lustrés.

Qualité et importance

 Les crêtes de la Punta Alta, au sud de la zone proposée, abritent l'unique population Corse d’Astragale queue de renard ('Astragalus centralpinus ) (annexe II), plante localisée en France continentale au massif du Queyras ; le site au nord recelle une source encroutante (habitat prioritaire) dont la flore des Bryophytes est particulièrement riche. 

Vulnérabilité

La station botanique nécessite une gestion (pâturage raisonné) pour ne pas disparaître ; les sources encroutantes nécessitent la protection de leur environnemnt hydrologique pour éviter leur détérioration.