Logos SINP

FR9400574 - Porto/Scandola/Revellata/Calvi/Calanches de Piana (zone terrestre et marine)

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9400574

Compilation : 31/10/1995

Mise à jour :

Appelation du site : Porto/Scandola/Revellata/Calvi/Calanches de Piana (zone terrestre et marine)

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/03/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 28/01/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 28/01/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 8,58306 (E 8°34'59'')
  • Latitude : 42,38611 (N 42°23'09'')
Superficie : 50 227 ha.
Pourcentage de superficie marine : 83 %
Altitude :
  • Min : -1 200 m.
  • Max : 857 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Corse-du-Sud (12%)
COMMUNES : Cargèse, Osani, Ota, Partinello, Piana, Serriera.

DEPARTEMENT : Haute-Corse (5%)
COMMUNES : Calenzana, Calvi, Galéria.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Mer, Bras de Mer 81%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 8%
Galets, Falaises maritimes, Ilots 6%
Forêts sempervirentes non résineuses 2%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 2%
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 1%

Autres caractéristiques du site

La presqu'île de Scandola, pratiquement imperméable par la terre, se subdivise en deux domaines bien distincts de part et d'autre d'une grande faille courbe allant de la marine d'Elbo à la Cala Vecchia.

La grande Rouge de porto est considéré comme une variété du granite calco-acalin du " socle ". A l'intérieur de la lame de granite rouge affleurent des granites blancs et les gabbros d'OTA. 

Qualité et importance

Ensemble de côtes rocheuses et de fonds marins remarquables dont l'intégrité est unique en Europe.

Richesses floristiques et faunistiques :

- flore présentant un endémisme important et présence de nombreuses espèces protégées ou d'intérêt européen (annexe II) ; la zone couvre l'ensemble des populations Corse et mondiale de l'endémique  Armérie de soleirol ( Arméria Soleirolii) ; de nombreuses plantes rares et/ou endémiques sont aussi présentes (25 végétaux protégés)

- faune : on y trouve tous les éléments des habitats littoraux rocheux terrestres et marins de Méditerranée occidentale : nombreuses espèces de mammifères marins et terrestres, de reptiles, d'amphibiens et d'invertébrés (mollusques marins) d'intérêt européen (inscrites aux annexes II et IV) ainsi que les plus belles concrétions d'algues calcaires de Méditerranée (Lithophillum lichenoïdes) et d'autres formations des habitats récifs etgrottes marines submergées ou semi-submergées.

- ce secteur abrite les habitats d'une espèce disparue, inscrite "prioritaires" à l'annexe II : le phoque moine (Monachus monachus) 

Vulnérabilité

Les milieux marins littoraux sont particulièrement fragiles du fait d'une presion humaine estivale non négligeable. Les parties terrestres sont très inflammables et des risques d'incendies forts. La surpêche professionnelle peut ponctuellement posé des problèmes.
La disparition du Phoque moine au début des années 1970 s'explique par la fréquentaion du site en augmentation et par la guerre que les pêcheurs professionnels lui ont toujours faite.
Ponctuellement le développement de l'escalade pourrait affecter des stations botaniques.