Logos SINP

FR9400576 - Massif montagneux du Cinto

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9400576

Compilation : 31/10/1995

Mise à jour : 16/08/2016

Appelation du site : Massif montagneux du Cinto

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 30/12/2005
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 25/03/2011
  • ZSC : Dernier arrêté : 25/03/2011
Texte de référence
Arrêté de création du 25 mars 2011 portant décision du site Natura 2000 Massif montagneux du Cinto (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 8,98694 (E 8°59'12'')
  • Latitude : 42,41833 (N 42°25'05'')
Superficie : 13 806 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 500 m.
  • Max : 2 710 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Corse-du-Sud (6%)
COMMUNES : Évisa.

DEPARTEMENT : Haute-Corse (94%)
COMMUNES : Albertacce, Asco, Calenzana, Corscia.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 36%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 20%
Pelouses sèches, Steppes 19%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 10%
Forêts sempervirentes non résineuses 10%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%

Autres caractéristiques du site

Massif comportant l'arête sommitale de la Corse qui compte 10 sommets > 200m m dont le Cintu. Les pièces d'eau sont peu nombreuses et de petite taille. La dureté particulière des rhyolites et peut être aussi un moindre développement des glaciers, expliquent sans doute le faible développement des cuvettes lacustres.

Qualité et importance

Toit de la Corse, le Cinto est le massif montagneux le plus vaste de l'île. La qualité de ce massif est exceptionnelle, aussi bien pour la valeur de ses richesses biologiques, que pour la diversité de ses paysages.
Il se compose d'un ensemble varié d'habitats d'intérêt européen : rivières alpines éboulis, landes à genêts endémiques, pozzines, forêts de pins laricio, d'ifs, de genévriers thurifères (habitats forestiers prioritaires), junipéraies à Genévrier occycèdre.
La totalité des peuplements de Genévrier thurifères de Corse sont englobées dans le site.
La flore présente en altitude un endémisme très important, dont plusieurs espèces sont strictement endémiques à ce massif en particulier l’Erigeron de Paoli (Erigeron paoli),et le Gaillet comerhizon ( Galium cometerhizon). Trois espèces de l'annexe 2 sont présentes dont une endémique et le Petit botrychium (une des trois stations corses connues, celle du site étant de découverte très récente(1999).

Richesses faunistiques : cette zone héberge une grande part de la faune alpine de Corse. L'étage montagnard est caractérisé par la présence de grands massifs boisés abritant une avifaune forestière de grande valeur (taux d'endémisme élevé).
Ce secteur abrite la majeure partie du cheptel corse de Mouflons (annexe II), ainsi que des reptiles, des amphibiens des insectes d'intérêt communautaire.

Vulnérabilité

Les habitats sont peu vulnérables dans leur ensemble, à l'exception des risques d'incendie des milieux forestiers et les junipéraies. Les stations à Genévrier thurifère nécessitent de l'entretien pour ne pas être envahies par d'autres essences. Le Mouflon de Corse regagne peu à peu des terrritoires depuis une vingtaine d'années mais les risques de dérangement sur certains secteurs existent ponctuellement. La truite macrostigma est menacée par les lachers de souches de truites ''domestiques'' avec un risque de pollution génétique.