Logos SINP

FR9400603 - Rivière de la Solenzara

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9400603

Compilation : 31/10/1995

Mise à jour : 31/08/2016

Appelation du site : Rivière de la Solenzara

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/07/2003
  • pSIC : dernière évolution : 31/07/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 17/03/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/03/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 17 mars 2008 portant décision du site Natura 2000 Rivière de la Solenzara (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 9,26389 (E 9°15'50'')
  • Latitude : 41,81500 (N 41°48'53'')
Superficie : 4 203 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 135 m.
  • Max : 1 930 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Corse-du-Sud (99%)
COMMUNES : Quenza, Sari-Solenzara, Zonza.

DEPARTEMENT : Haute-Corse (1%)
COMMUNES : Solaro.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 45%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 20%
Forêts sempervirentes non résineuses 15%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 15%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%

Autres caractéristiques du site

Le site repose sur un socle granitique.

Qualité et importance

Massif montagneux et réseau hydrographique dont les caractéristiques méditerranéennes sont prononcées.

Richesses floristiques :
- habitats forestiers naturels et bien conservés d'intérêt européen : forêts de pins laricio, de pins mésogéens, de chênes verts, etc...
- habitats rupestres avec une flore endémique remarquable dont la majorité des stations d’Herniaire de Litardière (d'Herniaria latifolia litardierei)  (prioritaire Annexe II).
Richesses faunistiques :
- la majorité des effectifs de Mouflons (Annexe II) du Sud de la Corse avec le site FR9400582 (Coscione)  ; il a été dénombré 121 mouflons lors du comptage concerté de mai 2001 ; 
- rivières montagnardes et alpines d'une grande pureté abritant des populations de truites corses  (Salmo trutta macrostigma : Annexe II)
- reptiles et amphibiens d'intérêts européen (Annexes II et IV).

Vulnérabilité

Le Mouflon a du mal à étendre son aire de répartition et ses effectifs semblent stagner malgré la protection dont il est théoriquement l'objet. La fermeture de son habitat (reconquète forestière) et le braconnage constituent peut être les clefs du problème.
La truite macrostigma est hybridée en partie et très vulnérable aux lachers de truites de souche exogène. 
Les forêts sont très inflammables.