Logos SINP

FR9402002 - Forêt Territoriale de Rospa-Sorba (partie sud-est)

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9402002

Compilation : 30/11/1998

Mise à jour :

Appelation du site : Forêt Territoriale de Rospa-Sorba (partie sud-est)

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2001
  • pSIC : dernière évolution : 30/10/2005
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 17/03/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/03/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 17 mars 2008 portant décision du site Natura 2000 Forêt Territoriale de Rospa-Sorba (partie sud-est) (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 9,24167 (E 9°14'30'')
  • Latitude : 42,16722 (N 42°10'01'')
Superficie : 238 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 930 m.
  • Max : 1 565 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Haute-Corse (100%)
COMMUNES : Ghisoni, Pietroso, Vezzani.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 95%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 3%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Forêts caducifoliées 1%

Autres caractéristiques du site

Situé sur la jonction de la Corse hyercinienne et alpine, le substrat géologique est varié et on distingue:
- sur la partie est : un substrat d'origine éruptif constitué par des laves massives et des brèches volcaniques;
- sur le plateau de caralba : on trouve des colluvions indifférenciés d'origine sédimentaire;
- sur la partie ouest centrale (col de foce) : occupation par des roches métamorphiques cornéennes, gneiss et migmatiques et par une nappe de schistes lustrés;
sur la partie ouest : formé par du permien volcano-sédimentaire(gneiss de strettes)

Qualité et importance

La forêt territoriale de Rospa-Sorba jouit d'un état de conservation remarquable de ces pinèdes de Pins laricio de Corse (habitat prioritaire).La surface proposée au réseau Natura 2000 a fait l'objet d'inventaires écologiques détaillés récents qui ont démontré toute sa richesse. La forêt a une vocation de production extensive de bois de Pin laricio.
Le peuplement pur de Pins laricio (81% du site) présente des arbres remarquables, de gros diamètre. D'exposition naturelle Est, la zone proposée présente deux types de forêts :
- Forêt de Pins laricio claire de montagne à Anthyllis hermania (référencé 42-642 Corinne), de valeur patrimoniale forte. Cette forêt est l'habitat de plusieurs espèces de Chiroptères forestiers dont une mentionnné à l'annexe II de la Directive et cinq autres mentionnées au livre rouge des espèces menacées de France.On constate entre autres la présence d'une espèce rarissime en France, la Grande Noctule (Nyctalus lasiopterus) qui a été trouvée en 1998. Présence également de divers amphibiens dont les 2 discoglosses sarde et corse.
La Sitelle Corse et l'Autour Cyrno-Sarde sont aussi  présents et profitent d'une certaine tranquillité, le massif étant difficile d'accès.

- Forêt de Pins laricio dense de montagne à Luzule du Piémont, sur des stations plus humides qui abritent entre autres Fragaria vesca, Crocus corsicus. On y rencontre divers amphibiens endémiques dont deux cités à l'annexe II et des populations d'odonates diversifiées.Quelques sapins (Abies alba) en mélange abritent la Mousse Buxbaumia viridis, mentionnée à l'annexe II.Cette mousse est aussi présente sur des souches pourries de Pins laricio, cas unique pour cette mousse, en France. Cependant la conservation de ces stations dépend de la gestion et l'avenir vieux sapins.

Vulnérabilité

Le risque d'incendie est le risque majeur pour cette zone. Un sévère incendie a eu lieu durant lété 2000 et a parcouru 70 ha de la zone Natura 2000 (29%). 28 ha (12%) de forêt de Pin laricio ont été très sévèrement touchés (mortalité très important des arbres).
 Secondairement l'activité sylvo-pastorale libre (bétail et porcs en liberté) peut entrainer sur les zones les plus  humides un appauvrissement de la flore phanégoramique et de la diversité en insectes si la pression est trop forte.A l'inverse la disparition du pastoralisme appauvri le milieu.