Logos SINP

FR9402009 - Mare temporaire de Musella/Bonifacio

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9402009

Compilation : 28/02/2001

Mise à jour :

Appelation du site : Mare temporaire de Musella/Bonifacio

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 28/02/2001
  • pSIC : dernière évolution : 28/02/2001
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 17/03/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/03/2008
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 9,19083 (E 9°11'26'')
  • Latitude : 41,40194 (N 41°24'06'')
Superficie : 17 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 54 m.
  • Max : 65 m.
  • Moyenne : 60 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Corse-du-Sud (100%)
COMMUNES : Bonifacio.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 65%
Forêts sempervirentes non résineuses 20%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10%
Pelouses sèches, Steppes 5%

Autres caractéristiques du site

Situé sur substrat calcaire, à une altitude variant d'environ 55m.

Qualité et importance

 De par son originalité (structure géologique du plateau calcaire de pertusats, uniques en Corse), et la diversité de ses habitats, la région de Bonifacio est certainement l'une des plus riches de la Corse. Ce site comprend en secteur terestre plusieurs habitats remarquables dont une partie ont été inclus au propositions de réseau Natura 2000 (Lavezi, falaises…).
 	La mare temporaire de Musella est l'une des plus remarquables de Corse avec en particulier la seule station française du Panicaut nain de Barrelier (Eryngium barrilieri) les deux autres stations corses ayant été détruites par le passé. Une dizaine d'autres plantes rares sont par ailleurs siganlées et plusieurs orchidées rares sont présentes à proximité.
 

Vulnérabilité

La risque principal pour le devenir de cette mare consisterait au comblement de la mare et par l'urbanisation aux abords immédiats. L'abandon du pastoralisme (qui favorise la diversité végétale) serait aussi un facteur d'appauvrissement pour la mare.