Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR9410023 - Golfe de Porto et presqu'île de Scandola

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : mai 2019.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9410023

Compilation : 30/09/1986

Mise à jour : 31/01/2006

Appelation du site : Golfe de Porto et presqu'île de Scandola

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 30/09/1986
  • ZPS : Dernier arrêté : 03/09/2018
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 8,58333 (E 8°34'59'')
  • Latitude : 42,31667 (N 42°19'00'')
Superficie : 25 576 ha.
Pourcentage de superficie marine : 67 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 630 m.
  • Moyenne : 100 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Corse-du-Sud (29%)
COMMUNES : Osani, Ota, Partinello, Piana, Serriera.

DEPARTEMENT : Haute-Corse (4%)
COMMUNES : Calenzana, Galéria.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Mer, Bras de Mer 49%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 28%
Forêts sempervirentes non résineuses 8%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 8%
Galets, Falaises maritimes, Ilots 3%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%
Pelouses sèches, Steppes 1%
Dunes, Plages de sables, Machair 1%
Forêts de résineux 1%

Autres caractéristiques du site

La presqu'île de Scandola fait partie d'un grand complexe volcano-plutonique qui recouvre le massif du Cintu et la vallée du Fangu (Brisset et Cochene, 1976). La presqu'île s'est créée à la suite d'un basculement vers l'ouest de l'ensemble volcanique. Ainsi la façade maritime très importante est surtout constituée de falaises avec des fonds marins très abrupts et de rare plages de galets dont la superficie est toujours modeste. (Gamisans et Muracciole, 1984).

Qualité et importance

Le golfe de Porto (sens large) abrite entre 50 et 70% des effectifs français reproducteurs du Balbuzard pêcheur ce qui confère au site un rôle de premier ordre dans la conservation de l'espèce (rare en reproduction en Méditerranée). Le site est aussi très important pour le Cormoran huppé de Méditerranée (Plus de 15% de la population française et plus de 1 % de la population mondiale. Les populations de Fauvettes sardes sont également importantes (espèce endémique) ainsi que la population de Faucons pèlerins. Une espèce non mentionnée à l'annexe 1 de la directive oiseaux est aussi bien représentée, le Pigeon biset rare en France. 
 

Vulnérabilité

La forte fréquention touristique estivale maritime pourrait à terme poser des problèmes pour la reproduction du Balbuzard pêcheur  (suivi en cours pour évaluer les risques).  Les risques de marée noire ne sont pas totalement écartés et affecteraient alors fortement les Cormorans huppés de méditerranée et les Puffins. Pour le Pigeon bizet, la pollution génétique avec des souches domestiques est une menace.Le tir à partir de bateaux se pratique encore ponctuellement (mais ceci se partique de moins en moins) et la fréquentation par les bateaux de touristes des failles où il se reproduit occasionnent des dérangements non évalués.
Le Puffin cendré a du mal à maintenir ses effectifs sur l'île de Garghallo en raison des rats noirs (prédation avec un succès de reproduction très faible en conséquence).