A1.212 - Fucus spiralis sur roche du médiolittoral supérieur exposée à modérément exposée en milieu marin

Fucus spiralis on full salinity exposed to moderately exposed upper eulittoral rock

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Exposed to moderately exposed upper eulittoral bedrock characterised by a band of the spiral wrack Fucus spiralis overlying the black lichen Verrucaria maura and the olive green lichen Verrucaria mucosa. Underneath the fronds of F. spiralis is a community consisting of the limpet Patella vulgata, the winkles Littorina saxatilis and Littorina littorea, the mussel Mytilus edulis and the barnacle Semibalanus balanoides. The whelk Nucella lapillus can be found in cracks and crevices preying on the mussels and barnacles. During the summer months ephemeral green seaweeds such as Enteromorpha intestinalis can be common. The insect Anurida maritima can be present in this zone taking shelter in cracks and crevices when the tide comes in.
Situation: This zone usually lies below a zone dominated by the wrack Pelvetia canaliculata (unit A1.211), but occasional clumps of P. canaliculata may be present (usually less than common) amongst the F. spiralis. This unit occurs above the wrack Fucus vesiculosus (A1.213) zones. Vertical surfaces in this zone, especially on moderately exposed shores, often lack the fucoids and are characterised by a barnacle-limpet dominated community (unit A1.113).

Descriptif en français

Roche en place, exposée à modérément exposée, du médiolittoral supérieur, caractérisée par une ceinture de l’algue brune Fucus spiralis couvrant le lichen noir Hydropunctaria maura (anciennement Verrucaria maura) et le lichen de couleur vert olive Wahlenbergiana mucosa (anciennement Verrucaria mucosa). Sous les frondes de F. spiralis, on trouve une biocénose formée des espèces suivantes : la patelle Patella vulgata, la littorine des rochers Littorina saxatilis, le bigorneau Littorina littorea, la moule Mytilus edulis et la balane Semibalanus balanoides. La pourpre Nucella lapillus peut être présente dans les fentes et fissures et s’y nourrit de moules et de balanes. Pendant les mois d’été, des algues vertes éphémères telles que Ulva intestinalis (anciennement Enteromorpha intestinalis) peuvent être communes. L’insecte Anurida maritima peut être présent dans cette zone, se mettant à l’abri dans les fentes et fissures à marée haute.
Situation : Cette zone est généralement située en‐dessous d’une zone dominée par l’algue brune Pelvetia canaliculata (A1.211), mais il peut y avoir quelques touffes de P. canaliculata (généralement inférieure à commune sur l’échelle d’abondance SACFOR) parmi F. spiralis. L’habitat A1.212 est situé au‐dessus des zones à algue brune Fucus vesiculosus (A1.213). Les parois verticales, en particulier sur les rivages modérément exposés, sont souvent dépourvues de fucales et sont caractérisées par une biocénose dominée par des balanes et des patelles (A1.113).

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Connor, D.W., Allen, J.H., Golding, N., Howell, K.L. Lieberknecht, L.M., Northen, K.O. & Reker, J.B. 2004. The Marine Habitat Classification for Britain and Ireland. Version 04.05 (internet version: www.jncc.gov.uk/MarineHabitatClassification). Joint Nature Conservation Committee, Peterborough (Source)