A5.221 - Sable mobile infralittoral soumis à des variations de salinité (estuaires)

Infralittoral mobile sand in variable salinity (estuaries)

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Very mobile sand in areas of strong tidal currents and variable salinity. No stable community is able to develop within this extremely mobile and abrasive habitat. The fauna encountered in this habitat consists of epifaunal crustaceans or relatively low numbers of robust species, such as the isopod Eurydice pulchra or Mesopodopsis slabberi. The polychaete Capitella capitata may occur frequently in some areas. Other taxa such as the polychaetes Eteone spp. and Arenicola marina, the mysid Neomysis integer and the amphipods Bathyporeia spp. and Haustorius arenarius may also be washed in from adjacent communities. This biotope is found in tidal channels of estuaries and areas where water movement keeps silt and mud in suspension, and excludes even the more robust infauna. If oligochaetes, polychaetes and bivalves are present in any numbers within this habitat type then care must be taken to avoid the inclusion of juvenile or spat recruitment counts which may mask the presence of this biotope. This is particularly relevant as sampling usually occurs at slack water periods when settlement takes place

Descriptif en français

Sable très mobile dans des zones de forts courants de marée et en milieu à salinité variable. Aucune biocénose stable ne peut se développer dans ce milieu extrêmement mobile et abrasif. La faune observée dans cet habitat se compose d’une épifaune de crustacés ou d’un nombre relativement réduit d’espèces robustes telles que les isopodes Eurydice pulchra ou Mesopodopsis slabberi. Le polychète Capitella capitata peut être fréquent dans certaines zones. D’autres espèces telles que les polychètes Eteone spp. et Arenicola marina, le mysidacé Neomysis integer et les amphipodes Bathyporeia spp. et Haustorius arenarius peuvent également y être amenés à partir de biocénoses adjacentes. On trouve cet habitat dans les chenaux de marée d’estuaires et dans les zones où l’agitation de l’eau laisse le limon et la vase en suspension, en excluant toute endofaune, même la plus robuste. Si des oligochètes, des polychètes et des bivalves sont présents dans cet habitat, il faut alors prendre soin de ne pas inclure dans les dénombrements les individus juvéniles ou les naissains, qui pourraient occulter la présence de cet habitat. Cette remarque est d’autant plus pertinente que l’échantillonnage se fait généralement au cours d’étales pendant lesquelles les espèces s’installent.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Connor, D.W., Allen, J.H., Golding, N., Howell, K.L. Lieberknecht, L.M., Northen, K.O. & Reker, J.B. 2004. The Marine Habitat Classification for Britain and Ireland. Version 04.05 (internet version: www.jncc.gov.uk/MarineHabitatClassification). Joint Nature Conservation Committee, Peterborough (Source)