A5.442 - Modiolus modiolus clairsemée, Cerianthus lloydii abondante et holothurides fouisseurs sur cailloux et sédiments hétérogènes abrités circalittoraux

Sparse Modiolus modiolus, dense Cerianthus lloydii and burrowing holothurians on sheltered circalittoral stones and mixed sediment

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Pebbles and cobbles on mud or muddy gravel in sealochs with frequent Cerianthus lloydii and occasional Modiolus modiolus. Large burrowing holothurians may include Psolus phantapus, Paracucumaria hyndmani, Thyonidium commune, Thyone fusus and Leptopentacta elongate. Many of these species only extend their tentacles above the sediment surface seasonally and are likely to be under recorded by epifaunal surveys. Other more conspicuous characterising taxa include Pagurus bernhardus, Asterias rubens, and Buccinum undatum. This biotope is well developed in the Clyde sealochs, although many examples are rather species-poor. Some examples in south-west Scottish sealochs have greater quantities of boulders and cobbles and therefore have a richer associated biota (compared with other sheltered Modiolus bed biotopes such as A5.623). Examples in Shetland are somewhat different in having the cucumber Cucumaria frondosa amongst sparse Modiolus beds and a slightly different balance in abundance of other species; for example the brittlestar Ophiopholis aculeata is more abundant in these far northern examples in the voes and narrows

Descriptif en français

Cailloutis et galets sur vase ou gravier vaseux dans des bras de mer, où Cerianthus lloydii est fréquente, et Modiolus modiolus occasionnelle. Les gros holothurides fouisseurs peuvent comprendre Psolus phantapus, Panningia hyndmanni, Thyonidium drummondii, Thyone fusus et Leptopentacta elongata. Plusieurs de ces espèces ne sortent leurs tentacules au‐dessus de la surface des sédiments que de manière saisonnière et sont susceptibles d’être sous‐représentées dans les levés d’épifaune. Les autres espèces caractéristiques plus visibles comprennent Pagurus bernhardus, Asterias rubens et Buccinum undatum. Cet habitat est bien développé dans les bras de mer du Firth of Clyde, même si quelques occurrences sont pauvres en espèces. Certaines occurrences de cet habitat dans les bras de mer du sud‐ouest de l’Écosse ont davantage de blocs et de galets, et ont donc une biocénose plus riche (par comparaison avec d’autres moulières telles que A5.623). Les occurrences de cet habitat dans le Shetland sont quelque peu différentes du fait de la présence de l’holoturide Cucumaria frondosa parmi des moulières clairsemées et d’un équilibre légèrement différent dans l’abondance des autres espèces ; par exemple, l’ophiure Ophiopholis aculeata est plus abondante dans les goulets et bras de mer de cette région plus nordique.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Connor, D.W., Allen, J.H., Golding, N., Howell, K.L. Lieberknecht, L.M., Northen, K.O. & Reker, J.B. 2004. The Marine Habitat Classification for Britain and Ireland. Version 04.05 (internet version: www.jncc.gov.uk/MarineHabitatClassification). Joint Nature Conservation Committee, Peterborough (Source)