E3.418 - Prairies à Jonc à tépales obtus

Blunt-flowered rush meadows

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Calciphile wet meadows of Western Europe, Central Europe and northwestern Eastern Europe, northeast at least to Estonia, dominated by or rich in Juncus subnodulosus, characteristic of very wet calcareous soils or soils flushed by calcareous waters, transitional to the small sedge fens of the Caricion davallianae (unit D4.1), surviving mostly in the British Isles, in the Alpine foothills, in the moraine land of northern Germany, in chalk hills of northwestern Germany, in northern Jutland, on Fyn, in southern and central Scania, on Åland, in wet dune slacks of the Atlantic and North Sea seaboard of the continent of Europe; many formations are rather oligotrophic and could equally be listed under unit E3.5. Typical of these communities are the Juncus subnodulosus-Cirsium palustre fen-meadows, widespread in the southern British lowlands, particularly in East Anglia, north Buckinghamshire and Angelsey, rich in Juncus subnodulosus, Cirsium palustre, Equisetum palustre, Filipendula ulmaria, Holcus lanatus, Lotus uliginosus, Mentha aquatica, Caliergon cuspidatum; a characteristically variable species-rich cortège, influenced by the various grazing and mowing routines the meadows are subjected to, may include, among others, Trifolium spp., Briza media, Carex elata, Iris pseudacorus, Molinia caerulea, Dactylorhiza fuchsii, Dactylorhiza praetermissa, Dactylorhiza incarnata. Also particularly characteristic are the Juncus subnodulosus formations that succeed fen communities of unit D4.1 in the colonization of coastal wet dune slacks.

Descriptif en français

Prairies mouilleuses calciphiles d'Europe occidentale, d’Europe centrale et du nord-ouest de l'Europe orientale, s’étendant au nord-est au moins jusqu'en Estonie, dominées ou riches en Juncus subnodulosus. Elles sont caractéristiques des sols calcaires très mouillés ou des sols lavés par des eaux calcaires, et sont transitionnelles vers les bas-marais alcalins à petites Laîches du Caricion davallianae (unité D4.1), survivant surtout dans les îles Britanniques, dans le piémont alpin, dans les régions morainiques de l'Allemagne septentrionale, dans les collines crayeuses de l'Allemagne nord-occidentale, dans le nord du Jutland, dans l’île de Fionie (Fyn), dans le sud et le centre de la Scanie, à Åland, dans les pannes dunaires humides du littoral de la mer du Nord du continent européen. Beaucoup de formations sont plutôt oligotrophes et pourraient aussi bien être répertoriées dans l'unité E3.5. Les prairies marécageuses à Juncus subnodulosus et Cirsium palustre sont des formations typiques de ces communautés, répandues dans les plaines britanniques méridionales, notamment en Est-Anglie, dans le nord du Buckinghamshire et à Anglesey, riches en Juncus subnodulosus, Cirsium palustre, Equisetum palustre, Filipendula ulmaria, Holcus lanatus, Lotus uliginosus, Mentha aquatica, Caliergon cuspidatum. Leur cortège variable caractéristique et riche en espèces, influencé par les divers régimes de pâturage et de fauche qui leur sont appliqués, peut comprendre notamment Trifolium spp., Briza media, Carex elata, Iris pseudacorus, Molinia caerulea, Dactylorhiza fuchsii, Dactylorhiza praetermissa, Dactylorhiza incarnata. Les formations à Juncus subnodulosus qui succèdent aux communautés des bas-marais de l'unité D4.1 dans la colonisation des pannes dunaires côtières humides sont aussi particulièrement caractéristiques.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Devillers, P., Devillers-Terschuren, J. and Vander Linden, C., 2001. Palaearctic Habitats. PHYSIS Data Base. 1996, last updated 1999. Royal Belgian Institute of Natural Sciences website, www.naturalsciences.be/cb. [Last updated 2001] (Source)