A5.4 - Sédiments hétérogènes subtidaux

Sublittoral mixed sediments

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Sublittoral mixed (heterogeneous) sediments found from the extreme low water mark to deep offshore circalittoral habitats. These habitats incorporate a range of sediments including heterogeneous muddy gravelly sands and also mosaics of cobbles and pebbles embedded in or lying upon sand, gravel or mud. There is a degree of confusion with regard nomenclature within this complex as many habitats could be defined as containing mixed sediments, in part depending on the scale of the survey and the sampling method employed. The BGS trigon can be used to define truly mixed or heterogeneous sites with surficial sediments which are a mixture of mud, gravel and sand. However, another 'form' of mixed sediment includes mosaic habitats such as superficial waves or ribbons of sand on a gravel bed or areas of lag deposits with cobbles/pebbles embedded in sand or mud and these are less well defined and may overlap into other habitat or biological subtypes. These habitats may support a wide range of infauna and epibiota including polychaetes, bivalves, echinoderms, anemones, hydroids and Bryozoa. Mixed sediments with biogenic reefs or macrophyte dominated communities are classified separately in A5.6 and A5.5 respectively.

Descriptif en français

Sédiments hétérogènes subtidaux, de l’extrême limite inférieure des basses eaux jusqu’en eau profonde au large des côtes dans le circalittoral. Ces milieux comprennent une gamme de sédiments, dont des sables vaseux et graveleux hétérogènes, ainsi que des mosaïques de galets et de cailloutis dans ou sur du sable, du gravier ou de la vase. Il y a une certaine confusion concernant la nomenclature, car de nombreux habitats pourraient être définis comme étant de sédiments hétérogènes, en partie selon l’ampleur des levés et les méthodes d’échantillonnage employées. Le diagramme triangulaire du British Geological Survey peut servir à définir les sites de sédiments réellement mixtes ou hétérogènes, qui sont un mélange de vase, de gravier et de sable. Par contre, une autre « forme » de sédiments hétérogènes comprend les mosaïques formées de rides superficielles ou de rubans de sable sur un lit de gravier, ou des zones de dépôts grossiers formés de galets/cailloutis dans du sable ou de la vase. Ces milieux sont moins bien définis et peuvent recouvrir d’autres habitats ou sous‐types biologiques. Ces milieux peuvent héberger une endofaune et des épibiotes très variés, comprenant polychètes, bivalves, échinodermes, anémones, hydraires et bryozoaires. Les sédiments hétérogènes avec des récifs biogènes (A5.6) et les habitats dominés par des macrophytes (A5.5) sont classifiés séparément.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Connor, D.W., Allen, J.H., Golding, N., Howell, K.L. Lieberknecht, L.M., Northen, K.O. & Reker, J.B. 2004. The Marine Habitat Classification for Britain and Ireland. Version 04.05 (internet version: www.jncc.gov.uk/MarineHabitatClassification). Joint Nature Conservation Committee, Peterborough (Source)