Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Junipero communis - Cytisetum scoparii B. Foucault 1991

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Fourré xérophile thermophile acidiphile de corniches rocheuses siliceuses sous climat eu- à subatlantique.

Nom cité du syntaxon

Junipero communis - Cytisetum scoparii B. Foucault 1991 (Doc. Phytosociol., NS, XIII : 80).

Synonymes

Gr. à Amelanchier et Ulex europaeus J.-M. Royer 1975 (Ann. Sci. Univ. Besançon, Bot., 3e série, 16 : 65) nom. inval. (art. 3b).

Type nomenclatural

Rel. 16 du tab. 8 in de Foucault (1991, Doc. Phytosociol., NS, XIII : 81).

Physionomie

Genistaie accueillant de quatre à dix ligneux par relevé, ouverte à plus rarement fermée (65-100 %), remarquable par sa sempervirence liée aux aiguilles de Juniperus communis et aux rameaux verts de Cytisus scoparius et, dans une variation, d’Ulex europaeus.

Combinaison caractéristique d'espèces

Cytisus scoparius subsp. s., Juniperus communis subsp. c., Lonicera periclymenum subsp. p., Rubus ulmifolius ; rarement Amelanchier ovalis subsp. o., d’optimum calcicole, y participe.

Variations

- ulicetosum europaei B. Foucault 1991 (Doc. Phytosociol., NS, XIII : 82, = typicum), différencié par Ulex europaeus subsp. e., nettement acidiphile ;
- ligustretosum vulgaris B. Foucault 1991 (Doc. Phytosociol., NS, XIII : 80), typifié par le rel. 1 du tab. 8 in de Foucault (1991, Doc. Phytosociol., NS, XIII : 81), différencié par Ligustrum vulgare, Rosa spinosissima subsp. s. et Rhamnus cathartica en conditions édaphochimiques moins acides.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon décrit de Basse-Normandie armoricaine (de Foucault, 1991 ; Labadille, 2000) ; atteint le Morvan granitique (Royer, 1975 ; Royer et al., 2006), le Limousin (Terrier-.Berland et al., 1985, tab. p. 49 : 3e col.) et la basse Auvergne (observation aux environs de Saint-Nectaire, vers 700 m), jusque la bordure méridionale du Massif central (de Foucault, 1991 ; Julve & de Foucault, 1994) ; la sous-association ulicetosum europaei existe ponctuellement en Ille-et-Vilaine, sur les schistes du massif de Paimpont (F. Bioret, observation 2010) ; cartographie in Labadille (2000, annexe : carte 19) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Synchorologie à préciser.

Bibliographie

de Foucault B., Lazare J.-J. & Bioret F., 2014. Contribution au prodrome des végétations de France : les Cytisetea scopario - striati Rivas-Mart. 1975. J. Bot. Soc. Bot. France, 64 : 69-90. (Source)

de Foucault B., 1991

Julve Ph. & de Foucault B., 1994

Labadille C.-.E., 2000

Royer J.-M. et al., 2006

Royer J.-M., 1975

Terrier-.Berland C. et al., 1985.