Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Centaurio pulchelli - Filaginetum pyramidatae J.-M. Royer in L-M. Royer, Felzines, Misset & Thévenin 2006

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Pelouse mésohygrophile basiphile développée surtout sur les sols crayeux tassés en bordure de chemin, de champs cultivés, en fond de carrière, la craie durcie retenant temporairement l’humidité, sous climat plutôt continental.

Nom cité du syntaxon

Centaurio pulchelli - Filaginetum pyramidatae J.-M. Royer in J.-M. Royer, Felzines, Misset & Thévenin 2006 (Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, n° sp. 25 : 173).

Synonymes

Gr. à Centaurium pulchellum - Filago pyramidata J.-M. Royer 1991 (Doc. Phytosociol., NS, XIII : 221) nom. inval. (art. 3b).

Type nomenclatural

Rel. 1 du tab. IX in Royer (1991, Doc. Phytosociol., NS, XIII : 223), désigné in Royer et al. (2006, Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, n° sp. 25 : 173).

Physionomie

Pelouse très ouverte (15-20 %), donc sans taxon vraiment dominant, d’optimum estival.

Combinaison caractéristique d'espèces

Centaurium pulchellum, Filago pyramidata, Linum catharticum, Anagallis arvensis subsp. a.

Variations

- typicum, différencié négativement ;
- catapodietosum rigidi Misset in J.-M. Royer, Felzines, Misset & Thévenin 2006 (Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, n° sp. 25 : 200), typifié par le rel. in Royer et al. (2006, Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, n° sp. 25 : 200, haut de page), différencié surtout par le taxon éponyme, sur substrat s’asséchant fortement en été.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon décrit de Champagne crayeuse jusqu’aux crêtes pré-ardennaises (Royer, 1991 ; Thévenin & Royer, 2001 ; Royer et al., 2006) et l’Aisne (Decocq, 1994, tab. IV : rel. 8) ; vu au camp de Sissonne (Aisne) en septembre 2012 (E. Catteau, inédit, courriel octobre 2012) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Bibliographie

de Foucault B., 2013. Contribution au prodrome des végétations de France : les Isoëtetea velatae de Foucault 1988 et les Juncetea bufonii de Foucault 1988 ("Isoëto - Nanojuncetea bufonii") (Partie 2). J. Bot. Soc. Bot. France, 63 : 63-109. (Source)

Decocq G., 1994

Royer J.-M. et al., 2006

Royer J.-M., 1991

Thévenin S. & Royer J.-M., 2001.