Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Senecioni cacaliastri - Calamagrostietum arundinaceae Schaminée et al. 1992

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Mégaphorbiaie thermophile de montagne subatlantique, se développant sur des pentes ensoleillées et ventées, sur sol plus ou moins superficiel et rocailleux, faiblement recouvert par la neige.

Nom cité du syntaxon

Senecioni cacaliastri - Calamagrostietum arundinaceae Schaminée et al. 1992 (Proc. Kon. Ned. Akad. Wetenschappen C 95 (4) : 484).

Type nomenclatural

Rel. 6 du tab. 2 in Schaminée et al. 1992 (Proc. Kon. Ned. Akad. Wetenschappen 95 (2) : 486).

Physionomie

Mégaphorbiaie dense, thermophile souvent recouverte d’une végétation arbustive à Sorbus aria, S. aucuparia, Lonicera nigra, Corylus avellana.

Combinaison caractéristique d'espèces

Calamagrostis arundinacea, Senecio cacaliaster, Campanula lanceolata, Centaurea montana, Conopodium majus, Festuca paniculata subsp. spadicea, Knautia foreziensis/godetii, Lilium martagon, Valeriana tripteris, Veratrum album subsp. a.

Variations

Schaminée et al. (1992, Proc. Kon. Ned. Akad. Wetenschappen 95 (2) : 484) décrivent seulement un sorbetosum ariae avec des variantes fortement différenciées au plan floristique : une à Cirsium erisithales - Trisetum flavescens de substrat mieux pourvu en bases que les suivantes et riche en espèces, une typique et une à Teucrium scorodonia - Convallaria majalis sur sol plus oligotrophe et plus acide, plus pauvre en espèces. Deux autres sous-associations sont reconnues par Thébaud et al. (2014) :
- festucetosum paniculatae Thébaud, Schaminée & Hennekens ex Thébaud, Roux, Bernard & Delcoigne 2014 (Guide d'identification... : 229) [syn. : Sorbo-Calamagrostietum arundinaceae sensu Thébaud 1988 festucetosum Thébaud 1988 nom. ined.], typifié par le rel. 325 du tab. 3 in Thébaud et al. (1992, Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, 23 : 57-58), désigné par les auteurs (2014 : 229). Sous-association différenciée par le taxon éponyme, Deschampsia flexuosa subsp. f., Dianthus hyssopifolius subsp. h., Viola lutea…, nettement thermophile ;
- hieracietosum prenanthoidis Thébaud, Schaminée & Hennekens ex Thébaud, Roux, Bernard & Delcoigne 2014 (Guide d'identification... : 229) [syn. : Sorbo-Calamagrostietum arundinaceae sensu Thébaud 1988 hieracietosum Thébaud 1988 nom. ined.], typifié par le rel. 342 du tab. 3 in Thébaud et al. (1992, Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, 23 : 57-58), désigné par les auteurs (2014 : 229). Sous-association différenciée par le taxon éponyme, Ajuga reptans, Galium saxatile…, chionophile.

Synchorologie

- territoire d’observation : surtout décrit et connu des monts du Forez (Schaminée et al., 1992 ; Thébaud, 1988 ; Thébaud et al., 1992) ; cartographie in Thébaud (1988 : 204, carte 18) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Bibliographie

de Foucault B. & Corriol G., 2013. Contribution au prodrome des végétations de France : les Mulgedio alpini – Aconitetea variegati Hadač & Klika ex Klika 1948. J. Bot. Soc. Bot. France, 61 : 49-87. (Source)

 de Foucault B., 2016. Errata et compléments à propos du Prodrome des végétations de France, troisième note. J. Bot. Soc. Bot. France, 75 : 53-61. (Source)

Thébaud G., Roux C., Bernard Ch.‑E. & Delcoigne A., 2014. Guide d’identification des végétations du nord du Massif central. Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont‑Ferrand, 274 p. (Source)

Schaminée J.H.J. et al., 1992

Thébaud G. et al., 1992.

Thébaud G., 1988