Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Tamaricetum gallicae Braun-Blanq. & O. Bolòs 1958

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Fourré oligohalophile mésohygrophile ouest-méditerranéen sur sol limoneux rétentif en eau.

Nom cité du syntaxon

Tamaricetum gallicae Braun-Blanq. & O. Bolòs 1958 (Anales Est. Exp. Aula Dei 5: 196).

Type nomenclatural

Lectotypus nominis : rel. 2 du tab. 40 in Braun-Blanquet & de Bolòs (1958, Anales Est. Exp. Aula Dei 5 h.t.).

Physionomie

Fourré dense à fermé (80-100 %), atteignant jusque 3 m de hauteur, largement dominé par Tamarix gallica.

Combinaison caractéristique d'espèces

Tamarix gallica, T. africana (mais rare), Atriplex halimus.

Variations

Les auteurs initiaux ne distinguent que des variantes différenciées par de hautes herbes (Arundo donax, Brachypodium phoenicoides). Plus tard, de Bolòs (1967) reconnaît :
- tamaricetosum gallicae de Bolòs 1967 (Mem. Real Acad. Ci. Barcelona 38 (1) : 50, = typicum), différencié par une plus grande fréquence de Tamarix gallica, variation hygrophile et plus halophile ;
- tamaricetosum africanae de Bolòs 1967 (Mem. Real Acad. Ci. Barcelona 38 (1) : 51), typifié par le rel. 1 du tab. 40 in Braun-Blanquet & de Bolòs (1958, Anales Est. Exp. Aula Dei 5 h.t.), différencié par une plus grande fréquence de Tamarix africana, variation hygrophile et moins halophile ;
- viticetosum agni-casti de Bolòs 1967 (Mem. Real Acad. Ci. Barcelona 38 (1) : 51), typifié par le rel. in de Bolòs (1967, Mem. Real Acad. Ci. Barcelona 38 (1) : 51), différencié par le taxon éponyme, variation moins hygrophile et encore moins halophile.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon décrit du delta de l’Ebre et plus largement en Espagne orientale (Braun-Blanquet & de Bolòs, 1958 ; de Bolòs, 1962, 1967 ; Fernández-González et al., 1990 ; Quézel & Médail, 2003 ; Cano et al., 2004), s’appauvrissant aux Baléares (de Bolòs & Molinier, 1958), atteignant l’Italie (Brullo et al., 1988, 2002) et au moins le Languedoc-Roussillon en France méridionale (de Foucault, 2011) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Connaissance en France méditerranéenne.

Bibliographie

de Foucault B., Bensettiti F., Noble V. & Paradis G., 2012. Contribution au prodrome des végétations de France : les Nerio oleandri – Tamaricetea africanae Braun-Blanq. & O. Bolòs 1958. J. Bot. Soc. Bot. France, 58 : 41-54. (Source)

Braun-Blanquet J. & de Bolòs O., 1958

Brullo S. et al., 1988, 2002

Cano E. et al., 2004

de Bolòs O. & Molinier R., 1958

de Bolòs O., 1962, 1967

de Foucault B., 2011

Fernández-González F. et al., 1990

Quézel P. & Médail F., 2003.