Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Loto preslii - Oenanthetum fistulosae (Donker & Stevelink 1962) B. Foucault 2012

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Prairie inondable franco-méditerranéenne subhalophile de fauche ou faiblement pâturée.

Nom cité du syntaxon

Loto preslii - Oenanthetum fistulosae (Donker & Stevelink 1962) de Foucault ass. nov. hoc loco.

Synonymes

Caricetum divisae subass. à Leucojum aestivum et Galium debile Donker & Stevelink 1962 (Meded. Landbouwh. Wageningen 61 (15) : 16) non Braun-Blanq. 1931 (nettement halophile) ; Loto preslii - Oenanthetum fistulosae (Donker & Stevelink 1962) de Foucault 1984 (Systémique, structuralisme et synsystématique… : 517) nom. ined.

Type nomenclatural

Typus nominis : rel. 17 du tab. III in Donker & Stevelink (1962, Meded. Landbouwh. Wageningen 61 (15) h.t.).

Physionomie

Prairie toujours très dense à fermée (95-100 %), d’optimum tardivernal, sans véritablement d’espèces dominantes sur les autres, quoique remarquable à la floraison de Leucojum aestivum ; illustrations in Donker & Stevelink (1962 : photos 4 à 6).

Combinaison caractéristique d'espèces

Lotus preslii, Oenanthe fistulosa subsp. f., Leucojum aestivum subsp. a., Plantago cornutii, Juncus fontanesii subsp. f., Trifolium maritimum subsp. m., T. fragiferum, Plantago coronopus, Alopecurus bulbosus, Galium debile, Ranunculus sardous subsp. s., Anacamptis laxiflora subsp. l., Linum bienne.

Variations

- trifolietosum resupinati (Donker & Stevelink 1962) in B. Foucault & Catteau 2012 [syn. : Caricetum divisae subass. à Leucojum aestivum et Galium debile Donker & Stevelink 1962 var. à Trifolium resupinatum ; = typicum], différencié par le trèfle éponyme, Eleocharis palustris, Rumex crispus subsp. c., Bolboschoenus maritimus, Plantago coronopus, lié aux niveaux topographiques inférieurs ;
- leontodontetosum saxatilis (Donker & Stevelink 1962) in B. Foucault & Catteau 2012 [syn. : Caricetum divisae subass. à Leucojum aestivum et Galium debile Donker & Stevelink 1962 var. à Leontodon taraxacoides], typifié par le rel. 1 (typus nominis) du tab. III in Donker & Stevelink (1962, Meded. Landbouwh. Wageningen 61 (15) h.t.), différencié par Leontodon saxatilis subsp. s., Eleocharis uniglumis, Ranunculus repens subsp. r., Festuca arundinacea subsp. fenas, Carex distans, des niveaux supérieurs.

Synchorologie

- territoire d’observation : association décrite des environs du Caylar, au Nord-Ouest de la Camargue (Donker & Stevelink, 1962), apparemment non réétudiée depuis ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Statut actuel ; cette belle association existe-t-elle toujours dans ces plaines méditerranéennes -

Bibliographie

de Foucault B. & Catteau E., 2012. Contribution au prodrome des végétations de France : les Agrostietea stoloniferae Oberd. 1983. J. Bot. Soc. Bot. France, 59 : 5-131. (Source)

de Foucault B., 1984

Donker M. & Stevelink A., 1962