Hydrocotylo vulgaris - Eleocharitetum palustris Julve 1989

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Prairie inondable mésotrophile de bas niveau topographique, initialement décrite des systèmes arrière-dunaires
atlantiques mais qui semble aussi se retrouver dans des systèmes de marais plus intérieurs.

Nom cité du syntaxon

Hydrocotylo vulgaris - Eleocharitetum palustris Julve 1989 (Étude phytosociologique de la végétation de la RNN de Oye-Plage : 19) nom. ined.

Synonymes

Gr. à Eleocharis palustris - Agrostis stolonifera de Foucault 1984 (Systémique, structuralisme et synsystématique… : 312) nom. ined. ; Eleocharito palustris - Oenanthetum fistulosae juncetosum acutiflori variation enrichie en espèces oligotrophes des bas-marais de Foucault 1984 (Systémique, structuralisme et synsystématique… : 67) et Eleocharito palustris - Oenanthetum fistulosae typicum variantes à Hydrocotyle vulgaris, Baldellia… de Foucault 1984 (Systémique, structuralisme et synsystématique… : 129).

Type nomenclatural

L’auteur pourrait valider ce nom en choisissant par exemple le Rel. 40 de son tab. III (in Étude phytosociologique de la végétation de la RNN de Oye-Plage : 20).

Physionomie

Végétation de petits hélophytes, surtout de petits scirpes (Eleocharis palustris, souvent dominant, plus rarement E. uniglumis), accompagnés d’Agrostis stolonifera, Hydrocotyle vulgaris ; peu d’espèces (6-15 par relevé) en comparaison des associations homologues de systèmes alluviaux.

Combinaison caractéristique d'espèces

Hydrocotyle vulgaris, Eleocharis palustris subsp. waltersii, Teucrium scordium s.l. (scordium subsp. scordioides -), Oenanthe fistulosa subsp. f., Mentha aquatica subsp. a.

Variations

Seulement des variantes selon le niveau topographique.

Synchorologie

- territoire d’observation : association assez rare rencontrée ponctuellement du littoral du Nord à la Bretagne sud mais aussi vers des marais intérieurs (de Foucault, 1984 ; Bioret, 1989 ; Julve, 1989, 1993 ; Farvacques, 2008 ; Catteau et al., 2009) ; cartographie in de Foucault (1984 : 313, carte 62) ; Royer et al. (2006) la citent pour le Centre-Est en l’identifiant à l’Eleocharitetum palustris Schennikow 1919 (source non consultée), peut-être à tort (J.-M. Royer, courriel) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Vérifier la publication de Schennikow (1919) pour statuer sur ce syntaxon ; éventuellement le publier et le valider ; définir d'éventuelles variations selon les synthèses dans lesquelles il apparaît.

Bibliographie

de Foucault B. & Catteau E., 2012. Contribution au prodrome des végétations de France : les Agrostietea stoloniferae Oberd. 1983. J. Bot. Soc. Bot. France, 59 : 5-131. (Source)

Bioret F., 1989

Catteau E. et al., 2009

de Foucault B., 1984

Farvacques C., 2008

Julve Ph., 1989

Julve Ph., 1993

Royer J.-M., Felzines J.-C., Misset C. & Thévenin S. 2006. Synopsis commenté des groupements végétaux de la Bourgogne et de la Champagne-Ardennes. Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, n° sp. 25 : 1-394.