Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Claytonio perfoliatae - Anthriscetum caucalidis Izco et al. 1978

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Ourlet arrière-dunaire vernal nitrophile développé au pied des fourrés d’Hippophaë rhamnoides, espèce fixatrice de N2 atmosphérique par symbiose avec des Procaryotes (Frankia).

Nom cité du syntaxon

Claytonio perfoliatae - Anthriscetum caucalidis Izco et al. 1978 (Coll. Phytosociol. VI : 330).

Type nomenclatural

Rel. 3 du tab. 1 in Izco et al. 1978 (Coll. Phytosociol. VI : 331).

Physionomie

Ourlet linéaire assez à très dense, frangeant les fourrés arrière-dunaires, atteignant 40-50 cm de hauteur, surtout coloré par le blanc des ombelles d’Anthriscus caucalis et des cymes de Claytonia perfoliata qui joue par ailleurs un rôle structurel important.

Combinaison caractéristique d'espèces

Anthriscus caucalis, Claytonia perfoliata, Stellaria pallida, Galium aparine, Myosotis ramosissima.

Variations

- festucetosum arenariae Izco et al. 1978 (Coll. Phytosociol. VI : 332) (= typicum), typifié par le type de l’association, différencié par Festuca rubra subsp. arenaria, Ammophila arenaria, Carex arenaria et lié aux sables plus secs, dans des niveaux topographiques légèrement supérieurs à ceux occupés par le suivant ;
- claytonietosum perfoliatae Izco et al. 1978 (Coll. Phytosociol. VI : 332), typifié par le rel. 12 du tab. 1 in Izco et al. 1978 (Coll. Phytosociol. VI : 331), différencié par le taxon éponyme, lié à des sables plus frais à humides, dans des niveaux topographiques légèrement inférieurs à ceux occupés par la précédente.

Synchorologie

- territoires d’observation : littoral du Nord - Pas de Calais (mer du Nord et Manche orientale ; Izco et al., 1978 ; cartographie in Géhu & Franck, 1982 : carte 18 p. 129) et ponctuellement jusqu’au Cotentin occidental (Manche occidentale) et la Loire-Atlantique (Bioret et al., 1993) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : on peut sans doute opposer une forme nord- et eu-atlantique à une forme thermo-atlantique (Bioret et al., 1993) différenciée positivement par Carduus tenuiflorus et Geranium purpureum.

Bibliographie

de Foucault B., 2009. Contribution au prodrome des végétations de France : les Cardaminetea hirsutae Géhu 1999. J. Bot. Soc. Bot. France, 48 : 49-70. (Source)

Bioret F. et al., 1993

Géhu J.-M. & Franck J., 1982

Izco J. et al., 1978.