Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Cisto salviifolii - Halimietum halimifolii Géhu & Biondi 1994

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Lande littorale corse des arrière-dunes sablo-graveleuses décalcifiées et acidifiées.

Nom cité du syntaxon

Cisto salviifolii - Halimietum halimifolii Géhu & Biondi 1994 (Braun-Blanquetia 13 : 96).

Type nomenclatural

Rel. 8 du tab. 54 in Géhu & Biondi (1994, Braun-Blanquetia 13 : 99).

Physionomie

Lande très dense à fermée, dominée surtout par les deux chaméphytes éponymes, particulièrement spectaculaire avant l’été, lors de la floraison jaune et massive de l’Halimium ; illustration in Piazza & Paradis (1998 : photo 10).

Combinaison caractéristique d'espèces

Cistus creticus, C. salviifolius, C. monspeliensis, Halimium halimifolium, Helichrysum italicum subsp. i., Lavandula stoechas subsp. s.

Variations

- typicum, différencié négativement, des arrière-dunes planes ;
- helichrysetosum microphylli Paradis et al. 1999 (Trav. sci. Parc nat. rég. Rés. nat. Corse 59 : 35), typifié par le rel. 3 du tab. 13 in Paradis et al. (1999, Trav. sci. Parc nat. rég. Rés. nat. Corse 59 : 77), différencié par le taxon éponyme et une régression de H. halimifolium, sur des dunes perchées fortement exposées aux embruns.

Synchorologie

- territoire d’observation : littoral oriental et sud-occidental de la Corse (Géhu & Biondi, 1994 ; Paradis & Piazza, 1993 ; Piazza & Paradis, 1995, 1998, 2000 ; Paradis et al., 1999) ; cartographie in Géhu & Biondi (1994 : 100, carte 54), Piazza & Paradis (1998 : 164) et Bensetteti et al. (2004 : 339) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Bibliographie

de Foucault B., Argagnon O. & Paradis G., 2012. Contribution au prodrome des végétations de France : les Cisto ladaniferi – Lavanduletea stoechadis Braun-Blanq. in Braun-Blanq., Molin. & Wagner 1940. J. Bot. Soc. Bot. France, 57 : 59-82. (Source)

Bensetteti et al., 2004

Géhu J.-M. & Biondi E., 1994

Paradis G. & Piazza C., 1993

Paradis G. et al., 1999

Piazza C. & Paradis G., 1995, 1998, 2000.