Athyrio filicis-feminae - Phalaridetum arundinaceae Labadille 2000

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Mégaphorbiaie acidicline à neutrophile de berge de rivière en système eu-atlantique sur pseudo-gley à mull actif en conditions aérohygrophiles.

Nom cité du syntaxon

Athyrio filicis-feminae - Phalaridetum arundinaceae Labadille 2000 (Le système intermédiaire dans le val d’OrneI : 297) nom. ined. (art. 1).

Type nomenclatural

Rel. 3 du tab. 95 in Labadille 2000 (Le système intermédiaire dans le val d’Orne… II, non paginé) que l’auteur devrait publier ainsi que son tableau pour valider son syntaxon.

Physionomie

Végétation souvent linéaire de un-deux mètres de haut, dominée par de grandes herbes : Phalaris arundinacea, Filipendula ulmaria, Eupatorium cannabinum ; optimum estival coloré par la floraison des dicotylédones.

Combinaison caractéristique d'espèces

Phalaris arundinacea subsp. a., Athyrium filix-femina, Filipendula ulmaria, Symphytum officinale subsp. o., Humulus lupulus.

Variations

Seules deux variantes sont décrites ; mais leur différenciation est telle qu’elles justifieraient un rang de sous-association ; leur déterminisme est lié à un gradient photique.

Synchorologie

- territoires d’observation : connu pour l’instant seulement du val d’Orne, en Basse-Normandie, mais l’auteur indique l’avoir repéré ailleurs dans cette région (Labadille, 2000) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Publication effective du syntaxon, statut des variations.

Bibliographie

de Foucault B., 2011. Contribution au prodrome des végétations de France : les Filipendulo ulmariae – Convolvuletea sepium Géhu & Géhu-Franck 1987. J. Bot. Soc. Bot. France, 53 : 73-137 (Source)

Labadille C.-.É., 2000.