Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Aconito napelli - Filipenduletum ulmariae Guin. ex Gallandat 1982

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Mégaphorbiaie basiphile montagnarde continentale.

Nom cité du syntaxon

Aconito napelli - Filipenduletum ulmariae Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 : 133), incl. Polemonio caerulei - Filipenduletum ulmariae Richard 1973 (Bull. Soc. Neuchâteloise Sci. Nat. 96 : 8).

Synonymes

Angelico sylvestris - Aconitetum napelli Guin. 1955 (Notice de la carte...) nom. inval. (art. 2b, 7).

Type nomenclatural

Rel. 3 du tab. 32 in Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 h.t.).

Physionomie

Végétation luxuriante, souvent spatiale, stratifiée en une strate inférieure d’optimum vernal à Caltha palustris, puis Trollius europaeus, et une strate supérieure d’optimum estival à Filipendula ulmaria, Aconitum napellus, Valeriana officinalis subsp. repens, Cirsium rivulare, Ranunculus aconitifolius ; dans certaines variations, les touradons de grands Carex jouent un rôle physionomique important ; illustrations in Gallandat (1982 : 129, 130, 136, 137).

Combinaison caractéristique d'espèces

Filipendula ulmaria, Cirsium rivulare, Polygonum bistorta subsp. b., Caltha palustris subsp. p., Aconitum napellus.

Variations

- typicum Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 : 133), différencié par Carex acutiformis, Astrantia major et Calamagrostis lanceolata, lié aux méandres tourbeux des rivières et occasionnellement fauché ;
- polemonietosum caerulei Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 : 135), typifié par le rel. 7 du tab. 33 in Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 h.t.), différencié par le taxon éponyme, Equisetum fluviatile, Carex appropinquata, C. elata, lié à des niveaux issus de magnocariçaies atterries naturellement ou artificiellement par maîtrise des inondations ;
- succisetosum pratensis Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 : 139), typifié par le rel. 6 du tab. 34 in Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 h.t.), différencié par Succisa pratensis, Molinia caerulea subsp. c., Potentilla erecta... dérivant de prairies oligotrophiles du Molinion caeruleae par reprise de la dynamique végétale suite à l’abandon de la fauche ;
- caricetosum paniculatae Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 : 142) : typifié par le rel. 8 du tab. 36 in Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 h.t.), différencié par le taxon éponyme et Phragmites australis subsp. a., lié à de bas niveaux topographiques baignés par des eaux eutrophisées issues des pâturages ;
- agropyretosum caninum Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 : 143) : typifié par le rel. 5 du tab. 37 in Gallandat 1982 (Matér. Levé Géobot. Suisse 58 h.t.), différencié par le taxon éponyme, Cirsium oleraceum, Mentha longifolia subsp. l. ... syntaxon forestier des clairières et bords de ruisseau.

Synchorologie

- territoires d’observation : décrit du versant suisse du Jura (Richard, 1973 ; Gallandat, 1982), connu du versant français où il a été cartographié par Guinochet (1955, sub Angelico sylvestris - Aconitetum napelli ; carte consultable en annexe de Guinochet, 1973), incidemment observé par Barbe (1974), Géhu & Géhu-Franck (1985b, tab. 5 : rel. 3-7), de Foucault, 1999b), puis reconnu par Lhote (1985) et Ferrez (2004) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Bibliographie

de Foucault B., 2011. Contribution au prodrome des végétations de France : les Filipendulo ulmariae – Convolvuletea sepium Géhu & Géhu-Franck 1987. J. Bot. Soc. Bot. France, 53 : 73-137 (Source)

Barbe J., 1974

de Foucault B., 1999b

de Foucault B., 2013

Ferrez Y., 2004

Gallandat J.-D., 1982

Guinochet M., 1955, 1973

Géhu J.-M. & Géhu-Franck J., 1985b

Lhote P., 1985

Richard J.-L., 1973.