Knautio integrifoliae - Oenanthetum crocatae B. Foucault 2011

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Mégaphorbiaie acidicline thermo- à mésoméditerranéenne des bords de ruisseaux et des ravines humides des maquis.

Nom cité du syntaxon

Knautio integrifoliae - Oenanthetum crocatae ass. nov hoc loco.

Type nomenclatural

Typus nominis : rel. 4 du tableau 9 in de Foucault, 2011a p 109.

Physionomie

Végétation très dense à fermée (85-100 %), souvent massivement dominée par l’Oenanthe éponyme qui attire immanquablement le regard.

Combinaison caractéristique d'espèces

Oenanthe crocata, Rumex crispus subsp. c., Knautia integrifolia, Rubus ulmifolius, Dorycnium rectum.

Variations

Encore mal connues ; notre tableau présente une assez forte variabilité, liée notamment à la diversité possible des contacts spatiaux, dont des friches de l’Echio lycopsis - Galactition tomentosae.

Synchorologie

- territoires d’observation : connu pour l’instant de la façade ouest de la Corse, aux étages thermo- à mésoméditerranéens ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Meilleure connaissance d'une de nos rares mégaphorbiaies méditerranéennes.

Bibliographie

de Foucault B., 2011. Contribution au prodrome des végétations de France : les Filipendulo ulmariae – Convolvuletea sepium Géhu & Géhu-Franck 1987. J. Bot. Soc. Bot. France, 53 : 73-137 (Source)