Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Elatinetum macropodae Braun-Blanq. 1936

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Pelouse amphibie mésotrophile à méso-eutrophile des mares temporaires à submersion hivernale et vernale sur substrat basaltique basique graveleux, mais sans doute possible aussi sur d’autres substrats, sous climat méditerranéen, en lien avec une prairie amphibie du Preslion cervinae (dont l’Inulo britannicae - Menthetum cervinae de Foucault & Loisel in de Foucault & Catteau 2012).

Nom cité du syntaxon

Elatinetum macropodae Braun-Blanq. 1936 (Bull. Soc. Ét. Sci. Nat. Nîmes XLVII : 14).

Synonymes

Ass. à Elatine macropoda - Herniaria glabra Braun-Blanq. 1931 (Comm. SIGMA 9 : 38) nom. inval. (art. 2b, 7).

Type nomenclatural

Lectotypus nominis : rel. 2 du tab. in Braun-Blanquet (1936, Bull. Soc. Ét. Sci. Nat. Nîmes XLVII h.t.).

Physionomie

Pelouse dense à fermée (70-100 %), dont la physionomie est souvent imposée par Damasonium alisma subsp. polyspermum ; optimum tardivernal.

Combinaison caractéristique d'espèces

Damasonium alisma subsp. polyspermum, Pulicaria vulgaris, Lythrum tribracteatum, Elatine macropoda, Myosurus minimus.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon surtout franco-méditerranéen (Braun-Blanquet, 1936 ; Molinier & Tallon, 1947, 1948 ; Braun-Blanquet et al., 1952), sans doute disparu ou en voie d’extinction ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Bibliographie

de Foucault B., 2013. Contribution au prodrome des végétations de France : les Isoëtetea velatae de Foucault 1988 et les Juncetea bufonii de Foucault 1988 ("Isoëto - Nanojuncetea bufonii") (Partie 2). J. Bot. Soc. Bot. France, 63 : 63-109. (Source)

Braun-Blanquet J. et al., 1952

Braun-Blanquet J., 1936

Molinier R. & Tallon G., 1947, 1948.